Tout sur Kemar Roofe

Comme ces dernières semaines, Franky Vercauteren a dû gratter les fonds de tiroir pour coucher 18 noms sur la feuille de match contre Eupen. Anderlecht déplore tellement de blessés que ça ne peut plus relever du hasard.

Anderlecht s'est une nouvelle fois restructuré. Mais qui tire désormais les ficelles et quelles seront les conséquences de ce remaniement ? Décryptage.

Kemar Roofe était un illustre inconnu à son arrivée à Leeds United. Grâce à Marcelo Bielsa, il a quitté Elland Road avec le statut de demi-dieu. Retour sur sa saga, qui s'est essentiellement déroulée dans le West Yorkshire.

Sous pression à cause des mauvais résultats en championnat, le Sporting d'Anderlecht a refait surface jeudi à l'occasion des huitièmes de finale de la Coupe de Belgique de football. Les Bruxellois ont en effet eu raison de Mouscron, 2-3, après avoir été menés au score, et accèdent donc aux quarts de finale d'une compétition qui devient le grand objectif d'une saison jusqu'ici très décevante. Ce succès est toutefois associé à une mauvaise nouvelle, celle de la sortie sur blessure de Vincent Kompany juste après la pause.

Depuis le dernier titre, en 2017, Anderlecht a utilisé vingt-deux arrières latéraux. À cause de cette philosophie, ceux-ci n'osent plus prendre de risques et la défense manque de stabilité. Le nul blanc contre Waasland-Beveren a pourtant encore démontré l'urgence de posséder deux vrais backs.

Après six journées, Anderlecht a enfin remporté sa première victoire. Au détriment du leader du championnat, le Standard. Plus que jamais, les Bruxellois sont à la recherche d'un véritable buteur. Dans la lignée de Lukasz Teodorczyk et d'Aleksandar Mitrovic.

Avant d'exploser à Leeds United, Kemar Roofe, le nouvel attaquant d'Anderlecht, a traversé toute l'Angleterre à la recherche de temps de jeu. Retraçons sa carrière en six témoignages.