Tout sur kawashima

Parfois discuté la saison passée, le gardien japonais est invaincu depuis le début du championnat : il vit une belle transfiguration populaire et sportive.

Côté face : 16 nationalités dans le noyau et un président égyptien. Côté pile : des drapeaux flamands qui flottent en nombre et des adversaires qui se plaignent d'insultes racistes.