Tout sur Karl-Heinz Rummenigge

Le modèle économique de la Bundesliga a fait ses preuves, les bénéfices sont de plus en plus gros. Mais même les formules les plus exemplaires ne sortiront pas indemnes de la crise du coronavirus. Où sont les brèches ?

Le modèle économique de la Bundesliga a fait ses preuves, les bénéfices sont de plus en plus gros. Mais même les formules les plus exemplaires ne sortiront pas indemnes de la crise du coronavirus. Où sont les brèches ?

Thomas Tuchel a repoussé une offre du Bayern Munich de venir entraîner immédiatement le Bayern Munich, à la recherche d'un entraîneur pour succéder à Niko Kovac limogé dimanche, affirme mardi la chaîne Sky/Allemagne.

Ils n'étaient pas toujours les plus grands, mais on les adulait quand même. Parce qu'ils avaient ce petit quelque chose en plus : de l'humour, un avis bien tranché, voire un côté tragique. Place aux figures cultes du foot. Aujourd'hui : Paul Breitner.

Oliver Kahn va succéder à Karl-Heinz Rummenigge à la présidence du Bayern Munich, a indiqué le club allemand vendredi. L'ancien gardien de but du club bavarois va s'installer dans le fauteuil de président lorsque le mandant de Rummenigge sera arrivé à son terme le 31 décembre 2021.

Le patron du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge a démenti mercredi que le club bavarois ait fait une offre à Manchester City pour l'international allemand Leroy Sané, dans une interview à Sport Bild.

Le Bayern a besoin de rafraîchir son noyau. On le clame depuis le début de la saison. Ça ne l'empêche pas de filer vers un nouveau titre, le 29e de son histoire. Pour ce faire, un simple nul face à Francfort, samedi, suffira.

Rummenigge le met sous pression, Hoeness le défend! Niko Kovac, l'entraîneur du Bayern Munich, ne fait pas l'unanimité chez ses patrons, et dans son vestiaire non plus, selon des indiscrétions de la presse allemande.

Thomas Müller, écarté mardi à 29 ans de l'équipe d'Allemagne après 100 sélections, a vivement critiqué la manière dont la nouvelle lui été annoncée et a été rendue publique, fustigeant le "manque de considération" de la Fédération allemande.