Tout sur Karim Belhocine

Joueur, adjoint, entraîneur principal ad interim, directeur technique, entraîneur principal: Karim Belhocine a occupé tous les postes au stade des Eperons d'or. Il retrouve donc les Kerels pour un nouveau chapitre qu'il espère plus long que le dernier et succède à Luka Elsner qui a mis le cap sur le Standard jeudi dernier.

Débarrassé de véritable concurrence devant, Shamar Nicholson bénéficie de la confiance absolue du board carolo. Sûrs de leur Jamaïcain et de sa valeur, les Zèbres ont été jusqu'à refuser de transférer un attaquant supplémentaire, notamment le Japonais de Saint-Trond Yuma Suzuki, malgré des finances dans le vert. Culotté, mais pas irréfléchi.

Van Lancker avait déjà travaillé avec Brys au Beerschot et à Saint-Trond. En 2016-2017 il avait été pendant un temps l'entraîneur de Courtrai (sur papier) car Karim Belhocine n'avait pas encore la licence nécessaire.

Avant de souffler quelques jours puis de passer en mode EURO, Mehdi Bayat s'apprête à dire au revoir à ses joueurs avant de finaliser le dossier du futur coach. Chronique d'un printemps agité, prémices d'un été suffoquant.

Le Sporting de Charleroi a annoncé mardi la fin de sa collaboration avec l'entraîneur Karim Belhocine. Le contrat entre les parties se terminera à l'issue des entrainements de fin de saison, précise le club dans un communiqué.