Tout sur Juventus

Après dix ans, l'attaquant argentin Sergio "Kun" Agüero va quitter Manchester City. Au-delà de l'aspect émotionnel, le côté business de ce transfert ressort également. Et son bilan tient en un mot: buts!

Match au sommet pour le titre il n'y a pas si longtemps, le choc entre la Juventus et Naples a perdu un peu de son intérêt. La faute notamment à la baisse de régime des deux équipes. Cependant, la rencontre du soir entre les deux rivaux vaut toujours son pesant d'or puisque le vaincu restera en dehors des places qualificatives pour la prochaine Ligue des champions.

Porto fait office d'invité surprise des quarts de finale de la Ligue des Champions. Il affronte Chelsea dans sa quête ambitieuse d'un nouveau succès, après 2004.

Interrogé en marge du huitième de finale retour de la Ligue des Champions entre le Real Madrid et l'Atalanta en Italie, Zinédine Zidane a entrouvert la porte lundi à un éventuel retour de l'attaquant vedette Cristiano Ronaldo, qui a eu 36 ans le mois dernier, à Madrid.

Ce genre de situation est classique dans le monde du football. Quand tout va mal, le premier responsable est toujours l'entraineur. Ses choix, ses principes, sa communication, tout est remis en cause. À l'aube d'une saison qui pourrait s'annoncer inédite pour la Vieille Dame, Andrea Pirlo est subitement pointé du doigt, et son élection au poste d'entraineur est désormais au centre des débats.

Buteur lors du match aller, il est celui grâce à qui la Juventus peut encore croire en ses chances de qualification. Le but de Federico Chiesa est la lueur d'espoir, après un match totalement manqué de la part des hommes de Pirlo. L'ancien joueur de la Fiorentina commence à confirmer les attentes placées en lui. Coup d'oeil sur l'un des joueurs les plus prometteurs du foot italien.

"L'Italie est mon second pays": ancien joueur de Serie A, Sérgio Conceiçao retrouve mardi le football italien avec un 8e de finale retour de Ligue des champions contre la Juventus à Turin (20h00 GMT), où l'entraîneur de Porto, vainqueur 2-1 à l'aller, revient avec plaisir.

La concurrence de Mauro Icardi n'a pas entravé l'ascension de Moise Kean, décisif avec le Paris SG et très attendu mercredi en Ligue 1 à Bordeaux en l'absence de Kylian Mbappé suspendu (20h00 GMT). Mais l'avenir parisien de l'attaquant italien prêté par Everton reste incertain.