Tout sur Julien Benneteau

David Goffin (ATP 10) avait le sourire aux lèvres, jeudi soir dans les catacombes du stade Arthur Ashe de Flushing Meadows. Le Liégeois, 27 ans, a réussi à se qualifier pour la quatrième fois pour le troisième tour à l'US Open à la suite d'une victoire 6-2, 6-7 (1/7), 6-3 et 6-2 contre le Néerlandais Robin Haase (ATP 49), 31 ans, qui l'avait encore poussé dans ses derniers retranchements à Roland Garros. "C'était un grand match", a-t-il déclaré.

La famille Goffin ne gardera pas un très grand souvenir de l'Open d'Australie cuvée 2018. David a ainsi pris une fameuse douche froide, par 39 degrés, en s'inclinant dès le deuxième tour contre le Français Julien Benneteau. Et Simon, son frère aîné, a lui aussi quitté le tournoi au même stade avec sa joueuse, la Russe Anastasia Pavlyuchenkova.

Que s'est-il passé avec David Goffin, jeudi au Melbourne Park? À quoi peut-on imputer cette élimination, plutôt surprenante au vu des derniers mois, au 2e tour à l'Australian Open à la suite d'une défaite contre le Français Julien Benneteau? C'est la question qui était sur toutes les lèvres. La réponse ?

David Goffin (ATP 7) a rendez-vous jeudi avec Julien Benneteau (ATP 59) au deuxième tour de l'Open d'Australie. Pour son coach, Thierry Van Cleemput, il s'agira d'un "match piège" car, malgré ses 36 ans, le Français est toujours présent à un très bon niveau. L'entraîneur hennuyer s'est dès lors attelé à bien préparer son poulain, alors que la météo annonce des températures caniculaires.

David Goffin aurait préféré se qualifier en gagnant son match, mais le Liégeois s'est dit très heureux d'être assuré de sa place au Masters de Londres du 12 au 19 novembre prochain. C'est la première fois qu'un joueur Belge se qualifie sur le terrain pour le prestigieux rendez-vous qui rassemble traditionnellement les 8 meilleurs joueurs de l'année.