Tout sur Jordi Vanlerberghe

Alors qu'il menait 0-2 grâce à Jérémy Doku (64e) et un autogoal de Lucas Bijker (75e), Anderlecht a partagé l'enjeu dimanche à Malines (2-2). Igor De Camargo (83e) et Jordi Vanlerberghe (85e) ont arraché le point pour le KVM. Plus tôt dans la journée, Saint-Trond avait battu La Gantoise (2-1) et Genk était allé s'imposer à Zulte-Waregem (1-2). A 20h45, Courtrai reçoit Waasland Beveren en conclusion de cette journée inaugurale de la Jupiler Pro League jouée à huis clos.

Malines, la révélation du premier tour, qui a débuté l'année par deux défaites à domicile, 2-3 contre le Standard, et 0-3 contre La Gantoise, avait l'excuse d'être tombé face à des sociétaires du G5. Mais samedi c'est au Cercle de Bruges de Bernd Storck, la lanterne rouge, que le Kavé a baissé pavillon, 3-2, pendant que Saint-Trond et l'AS Eupen offraient un peu banal chassé-croisé au public.

Tom Caluwé, le directeur sportif malinois, conseille à Aster Vranckx de suivre la même voie que Dennis Praet, Youri Tielemans et Leander Dendoncker avant lui à Anderlecht.

Qui s'est distingué ? Qui a sombré ? Quel joueur, entraîneur ou dirigeant a suscité l'émoi ? Chaque semaine, désormais, Sport/Foot Magazie s'attarde sur quatre événements marquants de la Jupiler Pro League.

Pour la qualification au prochain EURO, Johan Walem perd les deux tiers du noyau présent en Italie. Voici le détail des hommes qui doivent nous qualifier pour l'édition 2021.

En près de deux ans de ratissage parfois large, ils sont une petite quarantaine à avoir approché de près ou de loin le groupe de Johan Walem. À cinq mois du Championnat d'Europe U21, l'étau s'est entre-temps resserré autour d'un noyau dur. Et s'il ne devait en rester que 23, ce serait peut-être bien eux. Prospection.