Tout sur Jordan Lukaku

La prise de conscience de De Bruyne, les prémices du cas Nainggolan, le déclassement de MPH ou le système Martinez : plongée pendant près d'un an dans les coulisses des Diables.

Vingt-cinq Diables Rouges étaient présents à l'entraînement des Diables Rouges, mardi matin, à Tubize. Thomas Vermaelen et Axel Witsel manquaient à l'appel, tout comme Simon Mignolet, qui n'a toujours pas rejoint le groupe après la finale de la Ligue des Champions.

Martinez a dévoilé une liste de 28 joueurs qui sera ramenée à 23 après le match contre le Portugal. Adnan Januzaj, Christian Benteke et Jordan Lukaku ont notamment été repris, contrairement à Divock Origi et Kevin Mirallas. Radja Nainggolan ne figure pas dans cette liste de 28 joueurs dévoilée lundi à Tubize par l'entraîneur espagnol.

Comme d'hab, le football belge et ses représentants ont livré en 2017 leur lot de gagnants et de losers, de révélations et d'arnaques, de grandes gueules et de poissards, etc...Le jury bicéphale Sport/Foot Magazine-RTBF les a passés au crible. Extrait.

Sa saison à la Lazio, sa réputation de bad boy, le racisme, les critiques envers le grand frère ou le fiasco de l'EURO : pour la première fois depuis son arrivée en Serie A, Jordan Lukaku se raconte. En version XXL. Extraits.

Comme chaque année, Proximus remet en place un multi-live lors des deux dernières journées de la phase classique. L'occasion d'évoquer les meilleurs souvenirs du spécialiste du genre.

Jordan Lukaku ne pense pas qu'il aura l'occasion de jouer bientôt dans l'Euro 2016. Le jeune frère de Romelu ne s'attend pas à ce que son statut ait changé à l'issue de la défaite des Diables face à l'Italie, lundi (0-2), d'entrée de tournoi.