Tout sur Johanna Konta

Johanna Konta (WTA 16) a donc à son tour privé Kim Clijsters, mardi soir à Monterrey, d'une première victoire sur le circuit WTA dans la troisième carrière de la Limbourgeoise, plus de sept ans après son départ à la retraite. Victorieuse 6-3, 7-5, la Britannique, 28 ans, a par la même occasion remporté son premier match de 2020 après trois défaites au premier tour à Brisbane, l'Australian Open et à Saint-Pétersbourg.

Après sa défaite face à l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 15) au premier tour à Dubaï, le 17 février dans les Emirats, Kim Clijsters disputait mardi la deuxième rencontre de sa 3e carrière de joueuse de tennis.

Kim Clijsters s'apprête à entamer le deuxième acte du troisième chapitre de sa carrière, cette semaine au tournoi WTA sur dur de Monterrey, au Mexique, doté de 271.750 dollars. La Limbourgeoise, 36 ans, fera son entrée en lice, sans doute ce mardi soir, contre la Britannique Johanna Konta (WTA 16), 28 ans, tête de série N.2 du tableau.

Elise Mertens n'a pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale de Wimbledon. Lundi, en 8e de finale, Mertens, 23 ans, 21e joueuse mondiale, a été battue 4-6, 7-5, 6-2 par la Tchèque Barbora Strycova, 33 ans, 54e à la WTA. Mertens menait pourtant 4-6, 2-5 service à suivre avant de craquer, perdant neuf jeux consécutifs. La rencontre a duré 2 heures et 21 minutes.

Johanna Konta est la première qualifiée pour les demi-finales du simple dames de Roland-Garros. La Britannique, 26e mondiale, s'est imposée 6-1, 6-4 en 1h11 face à l'Américaine Sloana Stephens, 7e mondiale et finaliste il y a un an, en quarts de finale de la deuxième levée du Grand Chelem, mardi sur le Court Philippe-Chatrier.

Serena Williams en est à 23 grands chelems mais elle compte améliorer le record de Margaret Court (24 titres) endéans l'année. Projets d'une maman de 36 ans.