Tout sur Johan Walem

Biberonné aux egos extra-larges de la Premier League depuis ses quinze ans, Julien Ngoy achève sa première saison belge avec mention, mais sans forfanterie. Retour sur la trajectoire d'un enfant star passé par Stoke City, mais révélé dans l'anonymat des Cantons de l'Est.

Ses 61 apparitions en équipes nationales d'âges l'ont érigé en habitué des sélections internationales. Parce que depuis ses quinze ans, Orel Mangala est présenté comme le futur du football belge. À 22 ans, devenu titulaire en Bundesliga, l'ancien prodige de Neerpede n'a plus grand-chose d'un gamin. Mais tout d'un produit fini.

Un beau matin de 1992, quelque part à Cologne, Sébastien Gilles est devenu champion d'Europe. Depuis, le Framerisois continue de contribuer au développement de sa discipline: le subbuteo.

Parce qu'il semble allergique aux projecteurs, Karim Belhocine n'aime pas parler de lui. Des témoins de son parcours passent donc à table, pour raconter comment un joueur arrivé en test à Virton est devenu, en quinze ans, la révélation des bancs de touche belges.

La RBFA a enfin annoncé la nomination de Jacky Mathijssen en tant que sélectionneur de l'équipe nationale espoirs (U21) à la place de Johan Walem.

Enfermé depuis trop longtemps dans un rôle d'entraineur des Diablotins qu'il estimait devenu trop petit pour lui, Johan Walem (48 ans) avait besoin d'un nouveau challenge. Recalé comme postulant au poste bientôt vacant de directeur technique de la Fédération, il a choisi l'exil en devenant sélectionneur de l'équipe nationale chypriote.

Enfermé dans un rôle d'entraineur des Diablotins qu'il estimait devenu trop petit pour lui, Johan Walem (48 ans) avait besoin d'un nouveau challenge. Il a choisi l'exil en devenant sélectionneur de l'équipe nationale chypriote.

On fait beaucoup plus mousser les matches des Red Flames que ceux des U21, actifs au dernier EURO et récemment vainqueurs en terre allemande. Il y a une mission et Johan Walem l'a dit à la fédé.