Tout sur Joao Almeida

Election présidentielle française oblige, la classique néerlandaise, qui symbolise le chassé-croisé entre Flandriens et Ardennais, a été avancée d'une semaine. De quoi rendre le plateau moins costaud pour un Mathieu van der Poel, candidat numéro à la succession d'un Wout Van Aert contraint de passer son tour.

L'Allemand sera l'un des favoris à la victoire finale au même titre que les Primoz Roglic (qui voudra faire oublier sa désillusion de l'an dernier), Nairo Quintana, les frères Yates, Joao Almeida ou David Gaudu. Que faudra-t-il attendre d'un Wout Van Aert qui devrait en garder un peu sous la pédale pendant cette semaine de la course au soleil ? Quel sprinteur sortira vainqueur du combat des chefs entre Jakobsen, Philipsen, Bennett et Groenewegen ? Réponses à partir de ce dimanche jusqu'au suivant.

Ce lundi soir, What's app était en panne. Un peu comme la communication entre les deux meilleurs coureurs belges. Depuis la fin du championnat du monde, Remco Evenepoel et Wout Van Aert s'égratignent sur la tactique appliquée lors de la course. Restera-t-il des conséquences de cette discorde alors que les deux hommes seront sûrement amenés à se recroiser en sélection nationale ?

Tao Geoghegan Hart (Ineos-Grenadiers) a remporté dimanche la 15e étape du Tour d'Italie. Après 185 kilomètres entre la base aérienne de Rivolto et Piancavallo, le coureur britannique de 25 ans a devancé de 2 secondes le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb) et de 4 secondes l'Australien Jay Hindley (Sunweb). Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step), 4e à 37 secondes, a conservé son maillot rose de leader.