Tout sur Jere Uronen

Le Racing est dans le creux de la vague depuis quelques semaines et les nouveaux venus sont actuellement insuffisants.

Au coeur du Limbourg, une pléiade d'étrangers ont débarqué pour sublimer les joyaux d'une académie fertile. Au coeur des secrets de Genk, entre football au sang oranje et explosion de valeur marchande, voyage sur un gisement de talent.

La barrage pour le dernier ticket qualificatif pour l'Europa League a tourné à l'avantage de Genk. Aly Samatta (17e, 1-0) et Jere Uronen (28e, 2-0) ont permis à la formation limbourgeoise de s'imposer 2-0 face à Zulte Waregem. Le Club Bruges (poules) et le Standard (3e tour préliminaire) représenteront la Belgique en Ligue des Champions. Anderlecht (poules), La Gantoise (3e tour préliminaire) et Genk (2e tour préliminaire) iront en Europa League.

Toujours aussi séduisant avec le ballon, le football de Genk semble avoir oublié sa formule d'efficacité. À la recherche des symptômes d'un été malmené.

Le Racing Genk s'est imposé contre Eupen (2-1), dimanche lors de la 7e journée du groupe B des play-offs II. Grâce à ce succès, les hommes d'Albert Stuivenberg sont désormais assurés de remporter le groupe B et donc de disputer la finale des play-offs II.

Le football du Racing ressemblait à une ville médiévale. Une cité sans structure, sans boulevards et sans logique, où le talent ne faisait que se perdre. Pour apprivoiser leur espace, les Limbourgeois ont fait appel à un Néerlandais. En 2017, Albert Stuivenberg trace les plans du nouveau Genk. Visite guidée.