Tout sur Jean-François de Sart

Avant de trôner fièrement en tête du classement, Carolos et Liégeois ont mangé leur pain noir. Multiplié les coups bas et dégusté, par presse interposée, des saillies bien senties. Parce qu'en Wallonie, savonner la planche adverse a longtemps été un sport national. Mais ça, c'était avant. Avant que Bruno Venanzi et Mehdi Bayat s'acoquinent et que Zèbres et Rouches se trouvent des intérêts communs. Plongée dans une vieille rivalité aux faux airs de compagnonnage.

Congédié rapidement de Virton l'an dernier, après trois belles saisons à l'Union, Marc Grosjean reprend du service à Liège, dans sa " maison ". Entretien d'embauche avec un homme comblé, qui fête ses 61 ans ce 11 septembre. Cadeau.

Éloigné du foot belge depuis son départ du Standard, en 2014, Jean-François De Sart est revenu aux affaires quatre ans plus tard, au FC Liège. Entretien avec le père de deux fils épanouis, ancien disciple de Robert Waseige, consultant pour une boîte d'audit et toujours à la tête d'une agence bancaire.

Éloigné du foot belge depuis son départ du Standard, en 2014, Jean-François De Sart est revenu aux affaires quatre ans plus tard, pour donner un coup de main à son vrai club de coeur, le FC Liège. Entretien avec le père de deux fils épanouis, ancien disciple de Robert Waseige, consultant pour une boîte d'audit et toujours à la tête d'une agence bancaire.

La dernière participation des Espoirs belges à un Championnat d'Europe remonte à 2007. Ils ont été magnifiques sur les pelouses hollandaises. Malgré tous les coups de crosse de René Vandereycken.

On peut prendre son pied dans le foot d'en bas. La preuve avec ce RFC Liège - RWDM où on a même entendu tomber le nom de Roberto Baggio. Bienvenue à Rocourt. The place to be.

Un témoin privilégié pour commenter la triste saison du foot liégeois, dont la misère d'un Standard qu'il connaît trop bien. Mais aussi le nouveau contrat d'Olivier Deschacht et le parcours des Diables qu'il avait emmenés en maxi-trip aux Jeux de Pékin.

Un témoin privilégié pour commenter la triste saison du foot liégeois, dont la misère d'un Standard qu'il connaît trop bien. Mais aussi le nouveau contrat d'Olivier Deschacht et le parcours des Diables qu'il avait emmenés en maxi-trip aux Jeux de Pékin.