Tout sur Javier Martos

Capitaine courage de la meilleure défense du championnat, Dorian Dessoleil et ses 162 matches de Pro League racontent l'histoire d'un joueur comme les autres, mais à la trajectoire différente. Une étoile filante qui enthousiasme les uns, mais indiffère les autres. À commencer par Roberto Martinez.

Entamée un dimanche soir d'octobre sur la pelouse du stade Jan Breydel, face à un Cercle qui venait tout juste d'être repris en mains par Bernd Storck, la série n'a toujours pas connu son dernier épisode. Cela fait désormais onze matches que les Zèbres n'ont plus été battus.

Transformé par petites touches par son nouvel entraîneur, le Sporting slalome entre un calendrier difficile, un mercato tardif et un noyau toujours en chantier.

Donnés pour mort après leurs deux défaites initiales, les Carolos ont renversé la situation pour aborder le sprint final des PO2 dans la peau du favori. Voyage au purgatoire.

Arrivé à Bruges pour résoudre les problèmes du couloir droit des Gazelles, Clinton Mata explose au sein du trio défensif des Blauw en Zwart. Histoire d'une reconversion.

Pour la première fois depuis la reprise du club, le Charleroi de Mehdi Bayat semble marquer un coup d'arrêt dans sa méticuleuse ascension. Secrets de tournage d'une saison de transition.

Les meilleures cuvées zébrées de Felice Mazzù se sont construites autour d'une défense de fer. Cette fois, les Carolos encaissent trop. Autopsie du secteur, entre renouvellement des cadres et noyau chamboulé.

Sorti de son nid madrilène pour faire décoller sa carrière, Cristian Benavente a croisé la route de Felice Mazzù. Une rencontre qui l'a cloué au sol, pour mieux lui apprendre à voler.

Entre désillusions extérieures et victoires à domicile, les Zèbres cherchent leur régularité au beau milieu d'une saison compliquée.

Charleroi avait un calendrier idéal pour se relancer avant la trêve. Trois matches et quatre points plus tard, les symptômes d'une maladie chronique sont pourtant au diagnostic.

Des play-offs 1 conclus en souffrance ont convaincu les têtes pensantes du projet zébré que du sang neuf était nécessaire au Mambour. Détour dans les coulisses d'un été agité.

Les doutes ont atteint leur sommet à Bruges, avec une gifle à six buts qui a fini par sortir le Zèbre de son sommeil sans victoire. 93 jours plus tard, Charleroi a retrouvé la clé du succès.