Tout sur Jan Boterberg

Un penalty en sa faveur non sifflé dimanche à Saint-Trond (2-1), un but d'Hamdi Harbaoui annulé suite à l'intervention de l'assistance-video (VAR), puis l'exclusion de l'attaquant tunisien par l'arbitre Jan Boterberg ! C'en était trop pour EsseveeFANS, la fédération des clubs de supporters de Zulte Waregem, lanterne rouge de la Jupiler League.

Le patron des arbitres Johan Verbist se montre sévère quant à l'efficacité de l'assistance video (VAR) le week-end passé lors de la 9e journée de la Jupiler Pro League de football. Selon ses analyses le "Video Assistant Referee" n'aurait en effet eu raison que deux fois sur cinq, une de ses trois erreurs ayant en outre directement influencé le résultat. C'est la deuxième semaine consécutive que le bulletin hebdomadaire du VAR est négatif.

Retenu à Bruges où il devait diriger un entraînement de son équipe, et ensuite donner une conférence de presse, Michel Preud'Homme ne s'est pas présenté devant la Cour d'appel de la Commission des Litiges de l'Union Belge de football qui devait examiner vendredi l'appel du Parquet contre son acquittement de mardi, et rendre son verdict. Ses avocats Hannes D'Hoop et Walter Van Steenbrugge ont demandé le report de l'affaire à une date ultérieure. Une demande qui a été rejetée. L'épilogue est donc attendu dans l'après-midi.