Tout sur Jakob Fuglsang

Intouchable Tadej Pogacar. Le Slovène a battu les spécialistes que sont Stefan Kung et Wout Van Aert dans un contre-la-montre pourtant réservé aux spécialistes. Mathieu van der Poel dont ce n'est pas l'exercice de prédilection s'est surpassé pour conserver sa précieuse tunique de leader pour 8 secondes. Mais jusque quand vu que Pogacar semble déjà prendre l'option finale pour la victoire finale à Paris.

Le Giro 2020 a débuté. Compte-rendu des deux premiers jours en Sicile, dans le sillage de la caravane rose.

Il a tout juste 20 ans et n'a jamais ne serait-ce que pris le départ de l'un des cinq "monuments" du cyclisme mais il sera pourtant le favori samedi au départ du Tour de Lombardie: sensation du début de saison, le Belge Remco Evenepoel est prêt à conquérir l'Italie.

Le Tour de Pologne, qui débute mercredi, est la première course par étapes du WorldTour après l'arrêt provoqué par le coronavirus. Le tenant du titre, Pavel Sivakov, ne sera pas au départ cette année. Ineos sera emmené par Richard Carapaz, prêt à se livrer à un nouveau duel avec Remco Evenepoel. Le prodige de Deceuninck-Quick Step, 20 ans, a gagné cette saison les Tours de San Juan, de l'Algarve et de Burgos (la semaine passée). Il aura notamment Wilco Kelderman, Tim Wellens, Jakob Fuglsang et Maximilian Schachmann comme adversaires sur la route d'un quatrième succès de rang dans une course par étapes en 2020.

Que retenir de la saison cycliste écoulée, durant laquelle de grands talents se sont distingués? Passage en revue, avec 25 chiffres surprenants.

Que retenir de la saison cycliste écoulée, durant laquelle de grands talents se sont distingués ? Passage en revue, avec 25 chiffres surprenants.

Nombreux sont ceux qui pensent qu'après le forfait de Chris Froome, le Tour de France va se transformer en casino. La liste des coureurs qui rêvent du maillot jaune est plus longue que jamais. Mais il y a aussi des chances que la petite boule de la roulette du Tour tombe sur les cases Geraint Thomas ou Egan Bernal.

Le Danois Jakob Fuglsang (Astana) a remporté Liège-Bastogne-Liège (WorldTour) dimanche. Après 256 km de course, Fuglsang est arrivé en solitaire sur le boulevard d'Avroy, à nouveau théâtre de l'arrivée de la Doyenne des Classiques. L'Italien Davide Formolo (Bora-Hansgrohe) a pris la deuxième place à 27 secondes. L'Allemand Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) a complété le podium à 57 secondes.

La Mur de Huy a été, pour la 16e fois, le juge de paix de la Flèche Wallonne, dont la 83e édition a été disputée mercredi entre Ans et Huy sur la distance de 195 kilomètres. Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) s'est succédé à lui-même. Il a devancé le Danois Jakob Fuglsang (Astana) et l'Italien Diego Ulissi (UAE-Team Emirates). Le jeune Bjorg Lambrecht (Lotto Soudal) a terminé premier Belge, à la 4e place.

Les classiques d'un jour du début de saison sont, désormais, terminées, le peloton s'attaque aux courses à étapes. Ce mardi, la 72e édition du Tour de Romandie débutera. Dix coureurs en particulier sont à tenir à l'oeil.

Greg Van Avermaet a décroché samedi à Rio de Janeiro le titre de champion olympique en cyclisme sur route, dans la course en ligne. Au Fort de Copacabana, il a passé la ligne d'arrivée devant le Danois Jakob Fuglsang et le Polonais Rafal Majka, battus au sprint.