Tout sur Jackson Muleka

Un but de Selim Almallah sur penalty (21e) a donné la victoire au Standard dans le derby contre le FC Seraing dimanche au Pairay (0-1). Réduits à dix à la suite de l'exclusion de Moussa Sissako (83e), les Rouches ont tenu bon et se retrouvent en deuxième position avec 13 points, un de moins que le Club Bruges en attendant le résultat du duel entre Genk (10 points, 7e) et l'Union (12 points, 4e) à 21 heures. Seraing occupe la 9e position (9 points).

Balayés par le réalisme de l'Antwerp, les Liégeois ne parviennent pas à trouver l'indispensable stabilité défensive pour progresser dans la durée. Le voyage de l'année 2021 commence à ressembler à une avancée dans le brouillard.

Comme Michel Preud'homme ou Philippe Montanier avant lui, Mbaye Leye s'est donné la mission de rationaliser le football sauvage des bords de Meuse. Une tâche prolongée au bout de cinq premiers mois où les moments d'euphorie furent pourtant rares.

Chaque mois, la rédaction et les lecteurs de Sport/Foot Magazine élisent le meilleur joueur du championnat. Après un creux hivernal, Theo Bongonda revient au premier plan à l'aube du sprint final de la saison.

Huit mois après son arrivée au Standard, la montée en puissance de Jackson Muleka raconte l'émancipation d'un joueur débarqué à Liège par hasard, mais bien décidé à faire fructifier un maximum son passage en Principauté. Avant de partir, déjà?

Au terme de chaque mois de la saison, Sport/Foot Magazine vous propose d'élire le meilleur joueur des semaines écoulées. Voici les heureux élus du mois d'avril.

Le Standard a battu La Gantoise dimanche sur le score de 2 buts à 1 dans une rencontre de la 32e journée de D1A. Les Liégeois, menés, ont inversé la tendance dans la dernière demi-heure grâce à Jackson Muleka et Mickey Balikwisha. L'équipe de Mbaye Leye, qui grimpe provisoirement à la 8e place, reste en lice pour les playoffs.

D'une victoire à l'arraché contre Bruges à une défaite amère au Canonnier, l'ascenseur émotionnel liégeois tourne à plein régime. Plongée dans un club où la seule certitude, c'est qu'il n'y en a pas.