Tout sur Ives Serneels

Avant d'accueillir la Norvège et l'Irlande dans la peau d'une équipe en pleine progression, les Red Flamesont emprunté quelques chemins de traverse. En attendant un EURO 2022 où elles arriveront remplies d'ambitions, focus sur ces années qui ont tout changé pour la sélection féminine.

Les Red Flames disputeront deux rencontres amicales de prestige en février 2021 contre l'Allemagne et les Pays-Bas dans le cadre de la campagne 'Three Nations, One Goal', a annoncé l'Union belge de football mercredi matin. En effet, les trois nations ont lancé en octobre un dossier de candidature commun afin d'accueillir le Mondial 2027.

Les Red Flames disputeront l'Euro 2022 de football. Grâce à une victoire 4-0 contre la Suisse mardi à Louvain, l'équipe nationale belge féminine a validé son ticket pour le rendez-vous continental prévu en Angleterre. La Belgique termine première du groupe H avec 21 points, soit deux de plus que son adversaire du soir. Le trident offensif belge composé de Tine De Caigny, Tessa Wullaert et Janice Cayman a fait la différence.

Chaque semaine, une personnalité du foot s'exprime dans nos colonnes. Ce mercredi : David Steegen, qui a été responsable de la communication du Sporting d'Anderlecht pendant dix ans, aborde le football féminin.

La RBFA a de grands projets pour le football féminin. Avec les Red Flames, mais elle veut aussi doubler le nombre de joueuses d'ici 2024. La fédération travaille même avec Disney, pour cela. Katrien Jans, manager du football féminin depuis début 2019, nous explique tout.

Les Red Flames ont disputé 14 matches l'an dernier, elles n'en ont perdu qu'un seul : face aux États-Unis, championnes du monde. Depuis février 2019, Tessa Wullaert est la capitaine de l'équipe nationale féminine belge. Elle a aussi remporté la coupe d'Angleterre avec Manchester City et a loupé le titre de peu.

Un an et demi après que Marc Couke eut placé le foot féminin dans la tourmente, les dames d'Anderlecht ont sans doute vécu le plus beau moment de la campagne européenne de l'histoire du club. Si elles parviennent à éliminer le BIIK Kazygurt au terme du match retour au Kazakhstan, c'est un vrai ténor de la Champions League qui les attend.