Tout sur Ivan Vukomanovic

Charleroi face au Partizan Belgrade et le Standard de Liège contre le FK Vojvodina Novi Sad : double confrontation entre Belges et Serbes en Europa League. Ce jeudi, à l'occasion du troisième tour des qualifications, les deux équipes wallonnes tenteront d'accéder au dernier stade qui les sépare de la phase de poules de la compétition.

Entre les " Il DOIT partir " de décembre et les " Il DOIT rester " d'aujourd'hui, que s'est-il vraiment passé ? On va ici tenter de pénétrer les idées de Brave Heart. On entend par exemple : " Évidemment que la rumeur Preud'homme l'énerve. Qui ne serait pas énervé ? "

Depuis quelques jours toute la planète foot est en émoi suite à la déclaration de Bruno Venanzi, président du Standard, comme quoi l'an dernier "un joueur du Standard a payé un entraîneur pour jouer", et que "le coach en question a accepté d'être payé".

Etienne Delangre a été nommé entraîneur-adjoint d'Ivan Vukomanovic au Standard, a annoncé mercredi le club liégeois qui présente une "organisation étoffée et renouvelée comprenant également un lien fort avec l'Académie".

Après chaque bonne période, Anderlecht se surestime et manque de motivation, sans que nul au sein de l'équipe ne puisse remettre de l'ordre.

Catapulté T1 du Standard suite au limogeage de Guy Luzon, Ivan Vukomanovic est parvenu à inverser la tendance chez les Rouches mais cela ne l'empêche pas de continuer à défendre le coach israélien. Il s'est confié à Sport/Foot Magazine.

Pro League ou Assimil League ? Besnik Hasi, Ivan Vukomanovic, Aleksandar Jankovic et d'autres montrent l'exemple là où Guy Luzon, John van den Brom, Juan Carlos Garrido, Victor Fernandez et d'autres montraient le contre-exemple.

Mercredi dernier, le Cercle s'est incliné face au Standard, sans l'avoir mérité. Le groupe Vert et Noir s'est empressé de déclarer qu'il faisait à nouveau bloc. Ce n'est pas flatteur pour Lorenzo Staelens mais il en va souvent ainsi lors d'un changement d'entraîneur : on n'entend pas grand-chose de positif sur le coach limogé.