Tout sur Italie

"A bientôt en Italie", Ibrahimovic agite la Serie A

"A bientôt en Italie": cette nouvelle déclaration de Zlatan Ibrahimovic agite mercredi le monde du football italien, au moment où un retour de la star suédoise à l'AC Milan est largement évoqué dans la presse transalpine.

Naples et Mertens s'enfoncent dans la crise

L'entraîneur de Naples Carlo Ancelotti a décidé d'imposer une nouvelle mise au vert à ses joueurs, dont Dries Mertens, après la défaite concédée dimanche à domicile contre Bologne (1-2). La crise, qui a éclaté il y a quatre semaines, s'accentue chez les vice-champions d'Italie.

Messi, Ronaldo, Van Dijk: qui va remporter le Ballon d'Or?

Ce soir à Paris sera décerné le Ballon d'Or 2019 récompensant le meilleur footballeur de l'année évoluant en Europe. L'Argentin Lionel Messi (Barcelone) et le Portugais Cristiano Ronaldo (Juventus) sont les principaux favoris - pour un 6e Ballon d'Or chacun - à la succession ouverte du Croate Luka Modric qui avaient mis fin à l'hégémonie (depuis 2008) des deux extra-terrestres l'an dernier. Comme pour le trophée du footballeur UEFA de l'année, le Néerlandais Virgil Van Dijk (Liverpool), un défenseur, pourrait cependant leur voler la vedette.

La lettre ouverte des clubs italiens contre le racisme

Les vingt équipes de Serie A italienne de football unissent leurs forces dans la lutte contre le racisme. Dans une lettre ouverte commune vendredi, les équipes appellent "tous ceux qui aiment le football italien" à s'attaquer d'urgence à ce problème. Romelu Lukaku et Mario Balotelli, entre autres, ont récemment été la cible du racisme dans les stades italiens.

Le tirage au sort "cocasse" de l'Euro: que sait-on déjà?

"Cocasse" selon le sélectionneur français Didier Deschamps, le règlement du tirage au sort de l'Euro-2020 prévu samedi (18h00/17h00 GMT) à Bucarest en Roumanie répond à des contraintes sportives, diplomatiques et géographiques qui amoindrissent en grand partie le suspense. Décryptage.

Romelu Lukaku de nouveau victime de racisme au Slavia Prague

Romelu Lukaku a été la grande vedette de l'Inter Milan mercredi soir dans le match de Ligue des Champions mercredi au Slavia Prague. Avec un but, son 250e en tant que professionnel et deux passes décisives, le meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges a largement contribué à la victoire 1-3 des Intéristes. Toutefois, à l'issue du match, le Belge s'est plaint d'avoir été (de nouveau) victime de manifestations racistes.

Euro 2020: voici les chapeaux définitifs

Les chapeaux pour la phase finale de l'Euro 2020 (12 juin - 12 juillet), dont les éliminatoires ont pris fin mardi, sont désormais connus. Le tirage au sort se déroulera le 30 novembre à Bucarest.

Racisme et discrimination dans les stades: voici ce que contient le nouveau manuel de la Pro League

La Pro League a présenté son manuel contre les chants racistes et discriminatoire lors d'un séminaire organisé à Bruxelles mercredi. L'association des clubs professionnels conseille aux clubs de football d'agir de manière préventive mais aussi répressive. "Nous voulons faire prendre conscience que la discrimination n'a pas de place dans nos stades", a déclaré le co-auteur du manuel et porte-parole de la Pro League Stijn Van Bever.

La gastronomie coûte cher

La Juventus a un budget de près d'un demi- milliard mais a enregistré un déficit de 40 millions la saison passée.

Zlatan rêve d'un retour en Serie A

Vingt ans après ses débuts à Malmö, Zlatan veut revenir en Europe pour y achever sa carrière. Qui est intéressé par un avant qui a marqué 534 buts en 901 matches?

Antonio Conte, la méthode du marteau

"Antonio Conte est un marteau". Milan Skriniar, le défenseur central de l'Inter Milan n'est ni le premier, ni le dernier à décrire ainsi son entraîneur, qui s'emploie à faire entrer ses préceptes dans la tête de ses joueurs à force de travail, d'intensité et d'exigence.

Paolo Di Canio

Ils n'étaient pas toujours les plus grands, mais on les adulait quand même. Parce qu'ils avaient ce petit quelque chose en plus : de l'humour, un avis bien tranché, voire un côté tragique. Place aux figures cultes du foot. Sous la loupe, cette fois : Paolo Di Canio.

Arnauld Mercier

Waasland-Beveren n'avait pris qu'un point en six matches quand le Français y a débarqué. Son bilan intermédiaire : trois nuls, une victoire, pas une seule défaite.