Tout sur Ishak Belfodil

Ce samedi, Eupen accueille le Standard au Kehrweg dans le cadre des demi-finales de la Crocky Cup. Retour sur cinq confrontations marquantes de ces dernières années, entre deux équipes qui ont rarement laissé le spectacle aux vestiaires.

Tandis que l'attaque liégeoise peinait depuis de longs mois, João Klauss est venu remettre de l'ordre dans la boutique. Avec son physique robuste et son activité débordante, il a redonné de l'espoir aux supporters rouches. Portrait de celui qui doit mener le Standard vers les play-offs 1.

La défaite à Saint-Trond a démontré que le Standard de Sa Pinto n'avait pas encore chassé tous ses démons. Faut-il croire dans cette version 2017-2018 ? Enquête.

La défaite à Saint-Trond a démontré que le Standard de Sa Pinto n'avait pas encore chassé tous ses démons. Faut-il croire dans cette version 2017-2018 ? Enquête.

L'Algérien a été un sujet de conversation permanent durant la préparation du Standard. Ça devient une habitude.

L'Algérien a été un sujet de conversation permanent durant la préparation du Standard. Ça devient une habitude.

Les retours de Sébastien Pocognoli et de Paul-José Mpoku sont de jolis coup de com' et démontrent l'ambition de la direction liégeoise. Alors que le charismatique Ricardo Sa Pinto a déjà conquis joueurs et supporters.

Le Standard avait un noyau pour finir sur le podium. On est bien d'accord. Mais alors, qu'est-ce qui a vraiment coincé ? Enquête et révélations sur les hommes et les moments-clés du fiasco de l'année.

L'attaquant algérien du Standard Ishak Belfodil a été élu "Lion Belge", trophée récompensant le meilleur joueur d'origine maghrébine évoluant en Belgique, annonce le Standard.

Les satisfactions de la saison au Standard ? Euh... Ah, quand même, il y a cette perche algérienne que l'on a mise autrefois sur le même pied que Zlatan et Benzema.

Si la direction principautaire s'obstine à croire en Aleksandar Jankovic, elle est bel et bien tournée vers la saison prochaine.