Tout sur Irlande du Nord

Les demi-finales des barrages de l'Euro 2020 visant à désigner à terme les quatre derniers qualifié pour la phase finale ont eu lieu jeudi. La Hongrie, l'Islande, l'Irlande du Nord, le Slovaquie, la Serbie, l'Ecosse, la Géorgie et la Macédoine du Nord disputeront les quatre finales programmées le 12 novembre. Trois des huit rencontres se sont jouées aux tirs au but à l'issue des prolongations.

Tant l'Ulster (contre la Hollande et l'Allemagne) que l'Eire (face au Danemark) sont maîtresses de leur sort dans les derniers matches de qualification. En coulisses, l'île débat de l'unification des deux championnats et, qui sait, des équipes nationales. A moins que le Brexit ne les sépare à nouveau ?

L'équipe nationale des Pays-Bas a obtenu trois points précieux à domicile face à l'Irlande du Nord (3-1) dans le groupe C, dans le cadre des qualifications pour la phase finale de l'Euro 2020. Trois équipes sont désormais à égalité dans ce groupe avec 12 points, mais les Pays-Bas et l'Allemagne comptent un match en moins que les Nord-Irlandais, qu'ils doivent encore affronter.

Attention danger pour les Pays-Bas: privés d'Euro-2016 puis de Mondial-2018, les Oranje doivent gagner contre l'Irlande du Nord, qu'ils affrontent jeudi sur la route de l'Euro-2020, pour éviter de douter.

Le sport et la politique ne font pas bon ménage. Derry City le sait depuis belle lurette. Et ça va recommencer en cas de Brexit dur, signale France Football. C'est que le club d'Irlande du Nord participe au championnat irlandais.

L'Allemagne a réussi son entrée en qualifications pour l'Euro 2020 de football en s'imposant dimanche aux Pays-Bas (2-3). La Mannschaft a mené 0-2 grâce à Leroy Sane (15e, 0-1) et Serge Gnabry (34e, 0-2). Matthijs de Ligt (48e, 1-2) et Memphis Depay (63e, 2-2) ont rétabli l'égalité avant que Nico Schulz ne signe le succès allemand (90e, 2-3).