Tout sur Iran

Longtemps freiné par les blessures, Ali Gholizadeh semble enfin avoir réussi son décollage sur les flancs du Pays Noir. Chronique d'une explosion à retardement.

En 2016, Kimia Alizadeh (21 ans) est devenue la première femme iranienne médaillée olympique. Il y a quelques semaines, la taekwondoka a fuit aux Pays-Bas, se rebellant contre son régime.

Marc Wilmots, 50 ans, n'est plus le sélectionneur de l'Iran. Selon l'agence de presse Insna, le président de la fédération Mehdi Tadsch a eu mercredi un entretien avec en Turquie avec les avocats de Wilmots au terme duquel il a été décidé de rompre le contrat d'un commun accord.

Marc Wilmots, sélectionneur national de l'Iran, a décrit "une situation intolérable pour son staff" et lui-même, commentant brièvement sur les réseaux sociaux sa position à la tête de l'équipe nationale iranienne. L'agence de presse iranienne (IRNA) avait affirmé dimanche que la fédération iranienne de football (FFIRI) songeait à le remplacer à son poste, une "rumeur" que l'ancien attaquant des Diables a contestée.

Selon l'agence de presse iranienne (IRNA), la fédération de football en Iran négocie avec le Croate Branko Ivankovic pour remplacer Marc Wilmots avec qui elle aurait trouvé un accord pour mettre fin au contrat du Brabançon. Une information qu'elle n'a pas confirmée dimanche.

Douze mois après son dernier but, Kaveh Rezaei revient sur les terres qui lui ont permis de rêver de Coupe du monde et de découvrir la Ligue des Champions. Récit d'un retour aux sources.

Le numéro 2 de la fratrie a délaissé son poste de directeur des jeunes à Gand pour s'occuper, en qualité d'adjoint de Marc Wilmots, de la sélection iranienne.

D'un exil forcé lors de la révolution iranienne au sommet du football belge, le tout en moins de 40 ans, Mehdi Bayat est le nouveau Président de la Fédération. Entre omniprésence médiatique et relationnelle, diplomatie fine et gargantuesque, voyage ascensionnel à bord de l'Orient-Express de la politique du ballon rond.

L'Américano-Iranienne est la première femme d'Iran à avoir obtenu un diplôme d'entraîneur. De retour aux USA, elle continue à promouvoir le foot féminin dans le pays de son père.

L'ancien sélectionneur des Diables et de la Côte d'Ivoire Marc Wilmots a quitté l'Iran sans avoir signé de contrat avec la sélection nationale, malgré les rumeurs persistantes l'envoyant sur son banc, selon l'agence semi-officielle Isna.