Tout sur Inde

Red Lions: "l'équipe devait être la star du groupe"

Shane McLeod a souvent répété à ses ouailles que "l'équipe devait être la star du groupe". A l'unisson, les Red Lions ont corroboré les propos de leur entraîneur néo-zélandais mardi avant de brandir le trophée de la Coupe du monde de hockey sur le balcon de l'Hôtel de Ville de Bruxelles.

Une dernière semaine intense pour Julien Rysman, le physio des Red Lions

Julien Rysman, le physiothérapeute des Red Lions, ne chôme pas durant cette 3e et dernière semaine de la Coupe du monde de hockey, qui se déroule jusqu'au dimanche 16 décembre à Bhubaneswar, en Inde. La phase finale démarre en effet mardi pour la Belgique, avec - si tout va bien - un enchaînement de matches tous les deux jours, voire moins en cas de qualification pour la finale.

Retrait de John-John Dohmen de l'équipe belge pour le reste de la Coupe du monde

John-John Dohmen se retire de l'équipe belge Red Lions pour la Coupe du monde de Hockey 2018, selon l'association royale belge de hockey. Il a dû déclarer forfait en raison d'une bronchite contractée avant son départ pour l'Inde où se tient la compétition. Il sera remplacé par Augustin Meurmans, arrivé à Bhubaneswar vendredi matin.

Premier entraînement de préparation des Red Lions en vue du duel contre l'Afrique du Sud

Après une journée entière de repos lundi à Bhubaneswar, les Red Lions ont repris le chemin de l'entraînement mardi en vue de leur 3e et dernier match de la phase de poules de la Coupe du monde de hockey, samedi prochain contre l'Afrique du Sud. La séance, longue d'une heure et demie, entre 13h30 et 15h00 locale, s'est déroulée sous les yeux d'Antoine Kina, arrivé en Inde en début de matinée en remplacement de Manu Stockbroekx, forfait pour la suite du tournoi suite à une blessure.

Hockey : la Belgique arrache un point conte l'Inde mais reste 2e du groupe

La Belgique et l'Inde (FIH 5) ont partagé l'enjeu (2-2) pour le compte de la deuxième journée du groupe C à la Coupe du monde de hockey, dimanche dans le Kalinga Stadium de Bhubaneswar, en Inde. Les Red Lions (FIH 3) ont ouvert le score via Alexandre Hendrickx sur pc (8e) mais l'Inde a égalisé sur un stroke de Hermanpreet Singh (39e) avant de prendre les devants grâce à Simranjeet Singh (47e). A quatre minutes de la sirène, Simon Gougnard arrachait le partage (56e).

L'Inde, premier vrai test des Red Lions pour la course vers le podium

L'Inde, nation hôte de la 14e édition de la Coupe du monde de hockey, sera le deuxième adversaire des Red Lions dans le groupe C, dimanche à partir de 19h00 heure indienne (14h30 heure belge), dans le Kalinga Stadium de Bhubaneswar, qui affichera complet avec 15.000 personnes entièrement attachées à la 5e nation mondiale.

Boule à zéro et ballon rond: le foot chinois part à l'armée

Quelques semaines de service militaire leur feront du bien. Comme punis pour les résultats calamiteux de l'équipe nationale, de jeunes footballeurs chinois ont rejoint les casernes pour un nouveau type d'entraînement... au grand dam de leurs supporters.

John-John Dohmen, hockeyeur superstar du Mondial 2018

On ne peut passer à côté de son portrait géant, présent aux quatre coins du Kalinga Stadium et des rues avoisinantes de Bhubaneswar, où se déroule actuellement la Coupe du monde de hockey. John-John Dohmen est bel et bien une superstar en Inde. "Mon trophée de meilleur joueur mondial en 2016 en est pour une grande part la raison", a expliqué le milieu de terrain des Red Lions, âgé de 30 ans.

Service minimum pour les Red Lions, vainqueurs du Canada par un but d'écart

La Belgique, 3e nation mondiale, a réussi le service minimum à l'occasion du match d'ouverture de la Coupe du monde de hockey, mercredi midi à Bhubaneswar, en Inde, où elle a en effet battu 2-1 le Canada (mi-temps: 2-0) lors du premier match du groupe C. Plus tard dans la journée, L'Inde et l'Afrique du Sud, les deux autres équipes de la poule, se mesureront pour ponctuer cette première journée.

Vincent Vanasch : "Je suis né avec un stick de hockey en main"

À partir d'aujourd'hui, à la Coupe du monde en Inde, Vincent Vanasch (31 ans) espère conduire les Red Lions vers un premier titre mondial. En 2017, il avait été élu meilleur gardien de la planète. Qu'est-ce qui fait du Bruxellois un rempart aussi infranchissable? Être gardien de but en hockey, c'est tout un art.

" Constater l'impuissance dans les yeux des attaquants, c'est jouissif ! "

À partir d'aujourd'hui, à la Coupe du monde en Inde, Vincent Vanasch (31 ans) espère conduire les Red Lions vers un premier titre mondial. En 2017, il avait été élu meilleur gardien de la planète. Qu'est-ce qui fait du Bruxellois un rempart aussi infranchissable ? Être gardien de but en hockey, c'est tout un art.

Zizou Bergs éliminé au deuxième tour

Zizou Bergs (ATP 408) n'a pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale du tournoi de tennis Challenger de Bangalore, disputé sur surface dure et doté de 150.000 dollars, mercredi en Inde.