Tout sur Igor De Camargo

Souvent papa pressé, le footballeur n'a jamais eu le temps aussi long que ces derniers jours. Ni autant l'occasion de plonger les mains dans le cambouis familial. Et si le corona réconciliait football et parentalité partagée ?

Qui s'est distingué ? Qui a sombré ? Quel joueur, entraîneur ou dirigeant a suscité l'émoi ? Chaque semaine, désormais, Sport/Foot Magazie s'attarde sur quatre événements marquants de la Jupiler Pro League.

Malines et Mouscron avaient l'opportunité de s'isoler provisoirement en tête de la Jupiler Pro League en cas de victoire lors du match qui les opposait vendredi en ouverture de la 6e journée du championnat de Belgique. Les deux équipes se sont finalement neutralisées 2-2 et n'ont pas atteint leur objectif. Le Standard reste par conséquent en tête avec 12 points avant son déplacement à Anderlecht dimanche. Malines est Mouscron sont calés dans son sillage avec 11 points chacun.

En battant le Cercle Bruges (3-1), le FC Malines compte dix points tout comme le Club Bruges après la 4e journée du championnat de Belgique de football. Alors qu'il avait ouvert la marque par Kouadio-Yves Dabila (25e, 0-1), le Cercle a plié sous les coups de Williams Togui (60e, 1-1), Nikola Storm sur penalty (66e, 2-1) et Igor De Camargo (84e, 3-1). Au classement, le Cercle est la seule équipe à n'avoir pas encore pris un point.

Le champion en titre, Genk, a subi sa première défaite, 3-1 (mi-temps: 1-1) à Malines, samedi dans le cadre de la deuxième journée du championnat de Belgique de football. Williams Togui (18e, 1-0), Gustav Engvall (77e, 2-1) et Igor De Camargo (80e, 3-1) ont en effet permis aux Malinois de compter le maximum de points comme le Club Bruges et le Standard, vainqueur 4-0 de Zulte-Waregem plus tôt dans la journée. Malgré le but d'Aly Samatta (45e+4), Genk n'a cette fois pu renverser la situation.

Un an après être descendu de D1A, Malines a remporté le titre en 1B. Mais le club est impliqué dans l'affaire du Footgate et le spectre d'une sanction plane toujours. Voici les points forts d'un thriller tumultueux.

Samedi, le FC Malines et le Beerschot Wilrijk disputent le match retour de la finale pour la montée. Karel Fraeye, qui a suivi la D1B, plaide en faveur de la suppression de ce duel.

Le premier finaliste de l'édition 2018-2019 de la Croky Cup de football est connu. Il s'agit en effet du FC Malinois, vainqueur 1-2 (mi-temps: 0-1) à l'Union Saint-Gilloise, mardi soir en demi-finale retour (0-0 à l'aller), et peut-être désormais en route vers un doublé Coupe - Championnat. C'est la sixième fois dans son histoire que le Kavé se hisse au stade ultime de l'épreuve, mais il ne l'a remportée qu'une fois.