Tout sur Hugo Siquet

Sur les hauteurs du centre d'entraînement liégeois, le SL16 Football Campus prépare les futurs joyaux du football rouche. Voyage en altitude, à la recherche de l'itinéraire qui permet de descendre des sommets du Sart-Tilman jusqu'au fond du chaudron de Sclessin.

Balayés par le réalisme de l'Antwerp, les Liégeois ne parviennent pas à trouver l'indispensable stabilité défensive pour progresser dans la durée. Le voyage de l'année 2021 commence à ressembler à une avancée dans le brouillard.

Longtemps portés disparus du côté de la Principauté, les jeunes made in Académie ont fait leur retour au premier plan cette saison. Focus sur les cinq produits de l'année rouche.

Le Standard a battu La Gantoise dimanche sur le score de 2 buts à 1 dans une rencontre de la 32e journée de D1A. Les Liégeois, menés, ont inversé la tendance dans la dernière demi-heure grâce à Jackson Muleka et Mickey Balikwisha. L'équipe de Mbaye Leye, qui grimpe provisoirement à la 8e place, reste en lice pour les playoffs.

D'une victoire à l'arraché contre Bruges à une défaite amère au Canonnier, l'ascenseur émotionnel liégeois tourne à plein régime. Plongée dans un club où la seule certitude, c'est qu'il n'y en a pas.

Le Standard n'est pas parvenu dimanche à briser sa série de match sans victoire dimanche sur la pelouse du Canonnier. Les Liégeois, battus à Mouscron (1-0) sur un but contre son camp signé Hugo Siquet, n'a plus gagné en D1A depuis le 24 janvier, soit 7 rencontres de suite. Après 30 matches, l'équipe de Mbaye Leye est 11e avec 40 points, à six longueurs du top 4.

À l'heure de juger le mercato rouche, il est souvent placé sur le banc des accusés sans jamais venir à la barre pour se justifier. À sa manière et loin des projecteurs, Benjamin Nicaise travaille pourtant au renouveau de la gestion sportive du Standard. Passage en revue des dossiers méticuleusement classés de l'ancien gratteur de ballons de Sclessin.

Relancé en championnat, le Standard vit des mois agités en coulisses. Un nouveau coach, un nouvel attaquant, et une nouvelle fin de mercato tumultueuse sont à la carte du premier menu rouchede 2021. À savourer en plusieurs bouchées.