Tout sur Hongrie

Les Diables Rouges sont à la veille d'affronter le Portugal en huitièmes de finale de l'Euro, dimanche soir à Séville (21h). Sur sa lancée de son neuf sur neuf lors de la phase de groupes, l'équipe nationale belge va devoir écarter ni plus ni moins que le tenant du titre si elle veut continuer son parcours. "Je pense que la physionomie du match va dépendre du premier but", a lancé Roberto Martinez samedi en conférence de presse.

L'UEFA a défendu son point de vue mercredi tout en parant son logo Twitter d'un arc-en-ciel. Le président du club hongrois de Ferencvaros souhaite voir tous les stades du pays avec les couleurs nationales. Wijnaldum portera un brassard arc-en-ciel pour le 1/8e des Pays-Bas à... Budapest. Enfin, du côté des Diables rouges, Thomas Meunier est aussi revenu sur cette polémique qui assombrit les relations entre les pays européens et la Hongrie.

Sonnée par sa défaite inaugurale contre la France (1-0), l'Allemagne a magistralement redressé la tête samedi à Munich avec une victoire par KO 4-2 sur le Portugal, qui laisse le groupe F de l'Euro totalement ouvert après le nul des Français (1-1) à Budapest contre les Hongrois.

Le volcan brûlant de la Puskas Arena s'est refermé sur les Bleus, tenus en échec samedi à Budapest (1-1) par une équipe hongroise surchauffée par ses fervents supporters et ravie de retarder la qualification des champions du monde pour les huitièmes de l'Euro.