Tout sur Herman Frison

Après Brent Van Moer plus tôt dans la saison, c'est Florian Vermeersch qui a crevé l'écran ce dimanche dans la boue du Nord de la France. Alors que la vieille garde incarnée par Philippe Gilbert et Thomas De Gendt marque le pas, Lotto-Soudal possède avec ses deux promesses des coureurs qui peuvent lui permettre à moyen terme de rivaliser avec les meilleures formations du peloton.

Le sprinteur australien évolue au sein de la formation belge depuis 2019. Frederik Frison prolonge jusqu'en 2023 et l'équipe accueille Rüdiger Selig, l'un des échelons du train de Bora pour les sprints. Dans le sens des départs, l'équipe belge a annoncé que Marc Sergeant et Herman Frison, présents respectivement depuis 2003 et 2005, ne seront plus directeurs sportifs à la fin de l'année.