Tout sur Hanne Maudens

Deuxième après la longueur, Nafissatou Thiam a viré en tête après le javelot, 6e et avant-dernière épreuve de l'heptathlon de l'Euro d'athlétisme de Berlin. Vendredi à Berlin, la Belge a lancé à 57m91, réalisant le nouveau record des Championnats d'Europe dans une épreuve combinée.

Nafissatou Thiam a réalisé un bon concours de la longueur, cinquième épreuve de l'heptathlon des championnats d'Europe d'athlétisme, vendredi matin à Berlin. Tandis qu'Arnaud Art s'est hissé en finale du concours de la perche à l'Euro d'athlétisme. Ben Broeders a été éliminé sans passer la moindre barre.

Nafissatou Thiam qui avait pris la tête de l'heptathlon des championnats d'Europe d'athlétisme après le lancer du poids, jeudi à Berlin, a reculé à la deuxième place au terme du 200 mètres, la quatrième et dernière épreuve de la journée. Elle accuse un retard de 87 points sur la Britannique Katarina Johnson-Thompson. La championne olympique et du monde en titre a fini cinquième de sa série en 24.81, juste derrière Noor Vidts (24.80), et assez loin de son record personnel (24.40). Sa performance ne lui a rapporté que 904 points.

Nafissatou Thiam occupe la 2e place de l'heptathlon des championnats d'Europe d'athlétisme après la 2e des 7 épreuves, le saut en hauteur, jeudi matin à Berlin. La championne olympique et du monde en titre a pris la 1e place à la hauteur ex aequo avec la Britannique Katarin Johnson-Thompson, toutes deux franchissant 1m91.

Le dimanche 6 août 2017 peut devenir une nouvelle date mémorable dans l'histoire de l'athlétisme et du sport belge. Nafissatou Thiam peut aux environs de 21h42 (belges) et quelques secondes devenir la première championne du monde belge d'athlétisme. Elle bouclera à ce moment la 7e et dernière épreuve (le 800 m) de son heptathlon.

"Tout, tout pour ma chérie", chantait Michel Polnareff au début des années 2000. Samedi au stade olympique de Londres, sur le coup de 11h05 (belges), ce sera tout tout pour la chérie du sport belge, Nafissatou Thiam. La championne olympique de Rio de Janeiro partira en quête de la couronne mondiale de l'heptathlon. Un titre planétaire qu'aucun(e) athlète belge n'a réussi à ramener au pays depuis 34 ans et les quinze premières éditions des championnats du monde.