Tout sur Guy Luzon

La saison 2013-2014 a vu le Standard terminer dauphin d'Anderlecht alors qu'il avait fini la saison régulière à la première place du classement. Mais que sont devenus les joueurs de cette équipe qui a vu un onzième titre de champion de Belgique lui échapper de peu ?

Le Standard a failli être champion. Wilfried Van Moer, l'ancien meneur des Rouches, a vécu une saison fantastique dans les tribunes. " L'équipe a été si bonne en PO1 qu'on aurait presque oublié à quel point elle avait été mauvaise avant. "

Pourquoi l'un des plus grands talents que le championnat belge ait connus ces dix dernières années se retrouve-t-il à 28 ans à la case départ ? Retour sur la trajectoire hors norme de l'enfant prodige de Sclessin.

De Verviers au Panathinaikos, en passant par Tottenham, Cagliari, Chievo et le Standard : voici l'histoire vraie de " Polo " Mpoku, sur fond de feintes de frappe, où s'invitent Lucien D'Onofrio, Bruno Venanzi, Radja Nainggolan, Gianfranco Zola et même Guy Luzon.

Depuis quelques jours toute la planète foot est en émoi suite à la déclaration de Bruno Venanzi, président du Standard, comme quoi l'an dernier "un joueur du Standard a payé un entraîneur pour jouer", et que "le coach en question a accepté d'être payé".

L'ancien coach du Standard, l'Israélien Guy Luzon, est le nouvel entraîneur de Charlton Athletics, le club de D2 anglaise appartenant à Roland Dûchatelet, président du club liégeois. Il remplace Bob Peeters, limogé dimanche.

Catapulté T1 du Standard suite au limogeage de Guy Luzon, Ivan Vukomanovic est parvenu à inverser la tendance chez les Rouches mais cela ne l'empêche pas de continuer à défendre le coach israélien. Il s'est confié à Sport/Foot Magazine.

Mercredi dernier, le Cercle s'est incliné face au Standard, sans l'avoir mérité. Le groupe Vert et Noir s'est empressé de déclarer qu'il faisait à nouveau bloc. Ce n'est pas flatteur pour Lorenzo Staelens mais il en va souvent ainsi lors d'un changement d'entraîneur : on n'entend pas grand-chose de positif sur le coach limogé.

L'entraîneur israélien n'a pas su redonner de l'élan à un noyau du Standard encore marqué par la perte du titre et amputé de plusieurs cadres. Voici les raisons de son éviction.

Le Standard a publié lundi soir sur son site internet un message de Guy Luzon, quelques heures après que l'Israélien a quitté son poste d'entraîneur des Rouches.