Tout sur Greg Van Avermaet

Encore 200 jours. C'est le chiffre affiché lundi dernier par l'horloge qui opère le décompte jusqu'au début des JO de Tokyo. Les athlètes belges n'auront jamais été aussi bien préparés et jamais le Team Belgium n'aura été aussi soudé. Mais combien de médailles cela peut-il nous rapporter ?

Jim Ochowicz a fixé cinq objectifs majeurs à ses coureurs pour l'année 2020 et le patron de la formation CCC, présentée lundi à Denia en Espagne, compte sur Greg Van Avermaet pour lui ramener un 'Monument'. Vingt-huit coureurs, dont cinq Belges, composent l'effectif CCC.

Que retenir de la saison cycliste écoulée, durant laquelle de grands talents se sont distingués ? Passage en revue, avec 25 chiffres surprenants.

"Course d'attente, courir intelligemment, prendre les bonnes décisions, s'économiser la plupart du temps": Greg Van Avemaert a défini sa tactique pour la course en ligne sur route des championnats du monde cyclisme dimanche dans le Yorkshire. Le coureur de CCC, 34 ans, est cité comme l'un des principaux favoris, aidé par une très forte équipe belge.

Chacun des huit coureurs belges au départ de la course sur route en ligne des championnats du monde de cyclisme dimanche dans le Yorkshire se montre très ambitieux d'une manière ou d'une autre, au point d'entendre Oliver Naesen affirmer sans ambages que la Belgique est "la Deceuninck-Quick Step des équipes nationales".

Il a déjà été champion du monde à trois reprises, et cette fois encore, le parcours dans le Yorkshire est taillé sur mesure pour lui. Pourtant, certains sont sceptiques à propos de Peter Sagan. Ces doutes n'ont pas cessé depuis le début de l'année.

Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) et le Colombien Egan Bernal (Ineos) sont les deux favoris de la Clasica San Sebastian, la première classique WorldTour d'après Tour de France, qui aura lieu samedi dans le Pays basque espagnol.

Vingt-et-un coureurs belges au départ du Tour de France samedi à Bruelles, soit deux de plus que l'an dernier. Il n'y avait plus eu autant de Belges sur la Grande Boucle depuis 1994. Ils étaient alors 22 à participer au Tour. Sept Belges disputeront leur premier Tour de France, alors que Greg Van Avermaet et Thomas De Gendt en seront à leur 7e Grande Boucle.

Le 106e Tour de France cycliste s'élancera certes de la Grand Place de Bruxelles ce samedi 6 juillet, pour rendre hommage à son quintuple vainqueur Eddy Merckx, mais se gagnera en montagne. Il comprend en effet trente ascensions de deuxième, première ou hors-catégorie, soit quatre en plus qu'en 2018. Cinq arrivées au sommet, c'est deux en plus que la dernière édition. Surtout, pour la première fois de l'histoire, la 'Grande Boucle' comprendra trois arrivées à plus de 2.000m d'altitude.

Greg Van Avermaet, successivement 2e au Circuit Het Nieuwsblad puis 6e des Strade Bianche, va continuer sa saison cycliste 2019 sur Tirreno-Adriatico (WorldTour), qui débute mercredi à Lido di Camaiore. Le Belge sera au départ de la course à étapes italienne en qualité de leader de l'équipe CCC, lui qui avait inscrit son nom au palmarès de l'épreuve en 2016.