Tout sur Götzis

Nafi Thiam est entrée au panthéon du sport belge en remportant son deuxième titre olympique. Elle devance la Néerlandaise Anouk Vetter qui ne l'a jamais menacée sur le dernier 800 mètres. Noor Vidts a remporté la course mais n'a pas su creuser un écart suffisant avec la Néerlandaise Oosterwegel pour obtenir la médaille de bronze.

Elle a déjà été sacrée championne olympique, du monde et d'Europe en 2016, 2017 et 2018. Nul ne sera surpris, jeudi, si Nafi Thiam (26 ans) ajoute une deuxième médaille olympique (en or? ) à sa collection. Elle est dotée de gènes exceptionnels, qui lui permettent de surclasser ses rivales. Analyse de son corps (presque) parfait.

Thomas Van der Plaetsen ne devrait pas pouvoir aller au terme de son décathlon. Le Gantois de 30 ans, qui avait réalisé son record personnel cette saison à Götzis (8.430 points), s'est blessé lors de son premier des trois sauts à la longueur. Il a été évacué en chaise roulante.

Deuxième après la longueur, Nafissatou Thiam a viré en tête après le javelot, 6e et avant-dernière épreuve de l'heptathlon de l'Euro d'athlétisme de Berlin. Vendredi à Berlin, la Belge a lancé à 57m91, réalisant le nouveau record des Championnats d'Europe dans une épreuve combinée.

Nafissatou Thiam occupe la 2e place de l'heptathlon des championnats d'Europe d'athlétisme après la 2e des 7 épreuves, le saut en hauteur, jeudi matin à Berlin. La championne olympique et du monde en titre a pris la 1e place à la hauteur ex aequo avec la Britannique Katarin Johnson-Thompson, toutes deux franchissant 1m91.

Nafissatou est née en 1994 et ses parents lui ont donné le nom de sa grand-mère sénégalaise, une battante. Ce n'est donc pas un hasard si le destin a fait de Nafi Thiam une championne olympique et une championne du monde en attendant peut-être, vendredi, un titre européen. Voici comment la confiture s'est transformée en or.

Nafi Thiam peut-elle faire encore mieux qu'en 2017 et si oui, comment? Voilà la question pour la Namuroise qui n'a toujours que 23 ans. Et ce n'est pas l'ambition qui lui manque !

Nafissatou Thiam a été élue athlète féminine de l'année 2017 par l'IAAF, fédération internationale d'athlétisme, vendredi soir à Monaco à l'occasion des IAAF Athletics Awards.C'est la première Belge à obtenir cette distinction. Cette saison, Thiam a passé la mythique barre des 7.000 points à Götzis avant de décrocher le sacre mondial à Londres, un an après son titre olympique à Rio.

La nouvelle championne du monde de l'heptathlon Nafissatou Thiam est revenue, lundi dans un grand hôtel londonien, sur son week-end victorieux. Il lui a permis de devenir la première championne du monde d'athlétisme belge de l'histoire, un an après avoir connu la gloire olympique à Rio de Janeiro.

Samedi, à Londres, Nafi Thiam va tenter de compléter son palmarès avec un titre mondial, à 22 ans. L'occasion pour son coach, Roger Lespagnard, de se pencher sur ses souvenirs persos. Interview politico-athlétique, entre Mexico 68, Munich 72, LA 84 et Fléron 17.

Samedi, à Londres, Nafi Thiam va tenter de compléter son palmarès avec un titre mondial, à 22 ans. L'occasion pour son coach, Roger Lespagnard, de se pencher sur ses souvenirs persos. Interview politico-athlétique, entre Mexico 68, Munich 72, LA 84 et Fléron 17.

Samedi, à Londres, Nafi Thiam va tenter de compléter son palmarès avec un titre mondial, à 22 ans. L'occasion pour son coach, Roger Lespagnard, de se pencher sur ses souvenirs persos. Interview politico-athlétique, entre Mexico 68, Munich 72, LA 84 et Fléron 17.