Tout sur Golfe

Plusieurs ONG ont exhorté mardi la Fifa à placer les droits humains au coeur de toute éventuelle décision de faire disputer des matches du Mondial-2022, élargi éventuellement à 48 équipes, dans d'autres pays du Golfe que le Qatar, dans une lettre ouverte à son président Gianni Infantino.