Tout sur Gianni Infantino

Football Leaks: "Aucune violation de loi ou de règlement" selon la FIFA

Les prétendues révélations ne contiennent "quoi que ce soit qui pourrait, même de loin, constituer une violation de toute loi, statut ou règlement" a - classiquement - réagi dans un communiqué la FIFA, aux éléments rassemblés par l'European Investigative Collaborations, un consortium de médias européens. Ils concernaient essentiellement son (nouveau) président, Gianni Infantino, du temps où il était secrétaire général de l'UEFA (de 2009 à 2016) présidée par Michel Platini, et depuis qu'il est à la tête de la fédération mondiale de football.

Les Football Leaks pointent la proximité d'Infantino avec un magistrat suisse

Dans le cadre des Football Leaks, révélations sur les dessous du football égrenées à partir de vendredi, un consortium de journaux européens, dont Le Soir et Mediapart, pointent la proximité du président de la Fifa et ex-secrétaire de l'UEFA Gianni Infantino avec le procureur suisse Rinaldo Arnold, régulièrement invité à des matches ou manifestations de la Fifa.

Le Mondial-2018, "meilleure Coupe du monde de tous les temps"

"Il y a quelques années j'avais dit que ce Mondial serait le meilleur de l'histoire et je peux aujourd'hui le dire avec conviction: il s'agit de la meilleure Coupe du monde de tous les temps", a estimé vendredi le président de la Fifa Gianni Infantino, alors que le Mondial-2018 s'achève dimanche.

Pour Infantino, la Coupe du monde est "belle et incroyable"

Le patron du football mondial Gianni Infantino a salué une Coupe du monde "belle et incroyable" à l'organisation "parfaite". "Je pense qu'avec cette Coupe du monde, ces stades qui sont tous incroyables, le football va franchir un pas supplémentaire" en Russie, a déclaré le président de la FIFA devant la presse jeudi.

Déjà l'heure du choix pour la première Coupe du Monde à 48 en 2026

L'édition 2026, c'est (presque) aujourd'hui ! A la veille du coup d'envoi du Mondial-2018, la Fifa a ouvert mercredi matin à Moscou son 68e Congrès qui doit choisir qui, du trio Etats-Unis/Canada/Mexique, favori, ou du Maroc challenger, accueillera le premier Mondial à 48 équipes en 2026.

Infantino joue sa première Coupe du monde et son avenir

A un an d'un congrès où il jouera sa réélection, Gianni Infantino va vivre en Russie son premier Mondial comme président de la Fifa, instance qu'il a engagée sur la voie des réformes mais où, pour beaucoup, il a du mal à convaincre.

La Fifa réautorise les matches officiels en Irak

La Fifa a autorisé la reprise des matches officiels en Irak interdits depuis les années 1990 pour raisons de sécurité, une décision "historique" saluée samedi par l'Irak comme un "nouveau départ".