Tout sur Gert Verheyen

Voyage dans le temps, pour analyser les moments historiques du football belge. Premier arrêt en 2002, au Japon, quand les Diables tiennent tête au futur champion du monde.

Malgré une saison délicate, le défenseur des Rouches reste l'incarnation la plus probable du futur défensif des Diables. Histoire d'un tempérament taillé pour l'Enfer.

Comme chaque année à pareille époque, le football brugeois est un peu poussif. Il faudra attendre le retour des terrains en bon état et des adversaires plus aventureux pour voir le jeu s'améliorer.

Sincère ou non, Philippe Clement avait dit dès que Genk a été sacré champion et même avant, qu'il allait devoir effectuer un choix très difficile entre la poursuite de son parcours à la tête de l'équipe limbourgeoise, et un retour à Bruges qui s'était séparé de lui lors du départ de Michel Preud'Homme. Chacun connaissait pourtant la réponse. Même s'il l'a répété mercredi en conférence de presse à Zedelgem, lors de ses débuts officiels de nouveau T1 du Club Bruges...

Après deux ans, Philippe Clement retourne à l'écurie. Il suit son coeur et sa raison. Quelle que soit la qualité de Genk, le Club Bruges possède plus d'aura et de puissance commerciale.

Ostende a pris congé d'Hugo Broos, son directeur sportif et entraîneur intérimaire. Que se passe-t-il donc à la Versluys Arena ?

Hugo Broos quitte le KV Ostende, a indiqué le club côtier lundi soir. Directeur sportif du club côtier, l'ancien Diable Rouge s'était installé sur le banc du KVO depuis le départ de Gert Verheyen le 6 mars. C'est l'adjoint Franky Van der Elst qui va reprendre le rôle de T1 jusqu'à la fin de la saison.

L'été s'annonce plus agité que jamais sur les bancs de touche du championnat. Plus de la moitié des costumes de T1 pourraient nécessiter un nouveau passage chez le tailleur. Analyse.

Hugo Broos, directeur technique et entraîneur - ad interim - d'Ostende, revient sur la saison mais regarde aussi en avant plein d'espoir.