Tout sur Geraint Thomas

Geraint Thomas, vainqueur du Tour de France 2018, s'oppose à un Tour de France à huis clos cet été. "Sans les supporters, ce ne serait pas le Tour", a déclaré le Gallois de 33 ans dans une interview au journal britannique The Daily Telegraph.

Nicolas Portal, l'ancien coureur cycliste français devenu en 2013 directeur sportif de l'équipe britannique Sky, appelée Ineos depuis l'an dernier, est décédé mardi. L'information annoncée par plusieurs médias a été confirmée en début de soirée par son employeur. Ineos n'a pas précisé la raison de ce décès. La Gazzette dello Sport parle d'une crise cardiaque. Il était âgé de 40 ans.

Que retenir de la saison cycliste écoulée, durant laquelle de grands talents se sont distingués ? Passage en revue, avec 25 chiffres surprenants.

C'était le Tour le plus imprévisible des dernières années mais il a tout de même été remporté par un coureur de l'équipe favorite, INEOS. Comment Egan Bernal (22 ans) a-t-il pris le pouvoir plus tôt que prévu ?

Après leur accrochage en course, mercredi lors de la 17e étape (Pont du Gard-Gap), les coureurs Tony Martin (Jumbo-Visma) et Luke Rowe (Ineos) ont été exclus de l'épreuve. Ils ont disparu des classements officiels. Aucune explication n'a été apportée pour l'instant par les commissaires de course.

La présence de Julian Alaphilippe, surprenant maillot jaune du Tour de France avant la dernière semaine, "a changé la manière dont ce Tour est couru", a constaté lundi Dave Brailsford, le patron de l'équipe Ineos, assurant malgré tout que "la régularité va finir par payer".

Pour la première fois du Tour de France 2019, Julian Alaphilippe a semblé en difficulté lors de la montée finale vers le Prat d'Albis, dimanche. Le Français de Deceuninck-Quick Step a franchi la ligne 1:49 après le vainqueur, le Britannique Simon Yates. S'il a perdu du temps sur ses principaux rivaux, il a réussi à conserver son maillot jaune. "Cela s'est un peu corsé dans le final", a reconnu Alaphilippe.

Le Français Yoann Offredo (Wanty-Gobert), lanterne rouge du Tour de France, s'est élancé en premier vendredi sur le parcours du contre-la-montre autour de Pau. Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) tentera de résister au tenant du titre Geraint Thomas qui vise le maillot jaune alors que Wout Van Aert (Jumbo-Visma) est l'un des principaux candidats à la victoire.

De Bruxelles, samedi, aux Champs-Elysées, le 28 juillet, il ne va pas manquer de coureurs ambitieux dans le 106e Tour de France cycliste, pour tenter d'empêcher Geraint Thomas de rééditer son succès de l'an dernier. Mais Tom Demoulin et Chris Froome, qui l'encadraient sur le podium en 2018, et Primoz Roglic, quatrième, sont cette fois absents. Alors de qui va devoir le plus se méfier le Gallois ? A priori de beaucoup de monde, en attendant que la course fasse son oeuvre, et réduise le nombre de prétendants au maillot jaune au fil des étapes...

Dès ce jeudi 20 juin, notre Guide du Tour est en librairie. Il vous apprendra tout ce que vous souhaitez savoir sur le Tour de France, qui démarre le 6 juillet à Bruxelles.

Le Britannique Geraint Thomas, dernier vainqueur du Tour de France, a abandonné durant la 4e étape du Tour de Suisse, mardi, après une chute. Le coureur d'Ineos s'est retrouvé au sol à une trentaine de kilomètres de l'arrivée. Il a été transporté à l'hôpital pour des examens, a précisé son équipe.

Samedi, Geraint Thomas (33) entamera au Tour de Suisse son ultime rendez-vous cycliste avant la Grande Boucle. En prélude du rassemblement du 6 juillet, voici quelques anecdotes surprenantes sur le champion sortant.

La formation cycliste britannique Sky a été rachetée par le groupe Ineos (chimie). L'équipe de Chris Froome et Geraint Thomas s'appellera Team Ineos à partir du Tour du Yorkshire, qui débutera le 2 mai, a annoncé Sky mardi.