Tout sur Gand

Après les matches de Noël, les clubs disposent d'un peu plus d'une semaine pour recharger leurs batteries. Dans les prochains jours, ils vont entamer leur stage en Espagne, au Qatar ou à Malte. Seul Courtrai reste en Belgique. La surcharge en football atteint des limites alarmantes, surtout pour les internationaux. Le championnat s'achève le 24 mai. L'EURO débute un peu plus de deux semaines plus tard, le 12 juin, et se poursuit jusqu'au 12 juillet, deux semaines avant le début de la nouvelle compétition.

Alors qu'elle a ouvert la marque par Laurent Depoitre (11e, 0-1), La Gantoise s'est inclinée 2-1 dimanche à Ostende lors d'un match comptant pour la 19e journée du championnat de Belgique de football. Andrew Hjulsager (27e, 1-1) et Ronald Vargas (54e, 2-1) ont donné les trois points aux 'Kustboys', qui se retrouvent 13e (18 points). Les Buffalos (35 points) occupent la 3e position avec dix points de retard sur le Club Bruges, facile vainqueur de Malines (3-0), et un point d'avance sur le Standard, auteur d'un partage avec Anderlecht (1-1).

Le premier tour d'Europa League s'achève dans un contexte particulier.

La direction gantoise a décidé que le défenseur de 24 ans, qui a encore demandé son transfert, devait se calmer en U21. Bronn est la seule note dissonante d'une période sportivement faste.

L'Antwerp a imposé sa loi au Bosuil jeudi soir lors d'un match d'alignement de la 5e journée de Pro League. Les Anversois se sont imposés 3-2 face à Gand pour ce qui était un duel de haut de classement. Grâce à cette victoire, le matricule n°1 remonte à la 4e place de Pro League avec 27 points. La Gantoise en compte un de plus et occupe la 2e place à cinq points du leader, le Club de Bruges.

La prestation encourageante du Racing, à Liverpool, devait être confirmée face à Gand. Mais la réalité du terrain aura été tout autre. La saison s'annonce compliquée du côté de Genk.

De retour au sommet de la pile de dossiers concernant l'avenir du football belge, la BeNeLigue semble plus palpable que jamais. Coup de bluff ou coup de génie ? Voyage dans les coulisses du grand marché belge du ballon rond.

En Belgique, aucun jeune joueur n'a autant d'impact sur son équipe que Jonathan David. La révélation de la Jupiler Pro League parle pour la première fois de son histoire au Canada, de son rêve européen et du trajet atypique parcouru avant d'atterrir à Gand.