Tout sur Futurosport

Philippe Saint-Jean estime qu'on n'a plus sa place comme entraîneur principal à 66 ans. Mais il le fait. L'espace de quelques semaines, pour dépanner Mouscron pendant l'absence de Bernd Hollerbach. Il combine avec sa fonction de responsable du Futurosport.

Le directeur de Mouscron explique - entre autres choses - pourquoi ce n'était pas nécessairement simple de gérer la communication sur l'absence de Bernd Hollerbach.