Tout sur Frank Vercauteren

L'Antwerp a fait officiellement ses adieux à son entraîneur principal Frank Vercauteren. Le Bruxellois de 64 ans était le T1 du Great Old depuis le 4 janvier. Il avait succédé à Ivan Leko parti en Chine. Vercauteren a mené l'équipe à la 3e place des champions' play-offs de la Jupiler Pro League.

La présence dans l'effectif de l'Antwerp de Lior Refaelov pour le match contre Genk, duel d'ouverture des playoffs I, est scruté par les observateurs après l'annonce du passage de l'Israélien à Anderlecht la saison prochaine. Frank Vercauteren, le coach du Great Old, n'a pas voulu donner davantage de détails mercredi en conférence de presse.

L'Antwerp entame la dernière ligne droite de la phase classique de Jupiler Pro League dans le top 3. C'est le résultat du travail de toute une équipe, emmenée par Paul Gheysens, le patron de Ghelamco Group, qui développe des projets dans toute l'Europe. Quel est le plan de l'homme d'affaires pour le Great Old?

Chaque mois, la rédaction et les lecteurs de Sport/Foot Magazine élisent le meilleur joueur du championnat. Revenu au premier plan, le fantasque numéro 7 de l'Antwerp est le héros d'un mois particulier.

Lancée en plein sprint final, la Pro League partage son esprit entre l'énergie nécessaire pour accrocher le bon wagon à court terme, et l'anticipation indispensable pour préparer une saison qui approche déjà à grands pas. Tour d'horizon exhaustif des forces en présence.

Au terme de chaque mois de la saison, Sport/Foot Magazine vous propose d'élire le meilleur entraîneur des semaines écoulées. Voici les heureux élus du mois de mars.

En quête d'un nouvel équilibre depuis son titre, Genk cherche désormais sa voie sous la conduite de John van den Brom. Le Néerlandais est-il le GPS idéal pour les emmener à destination?

Toujours irréguliers sur le terrain, les Mauves semblent avoir trouvé leur voie dans les bureaux. Un atout indispensable pour à nouveau gravir les sommets, parce qu'un parcours bien balisé est la meilleure façon de ne pas se perdre en chemin.

La Jupiler Pro League reprend son cours normal, après avoir avancé la 30e journée le week-end dernier. Le 20e chapitre s'ouvre vendredi soir (20h45) par Eupen-Anderlecht. Samedi, Charleroi-Malines et dimanche Cercle Bruges-Standard mais aussi La Gantoise-Antwerp et Beerschot-Club de Bruges vont animer cette journée.

L'Antwerp a réagi via un communiqué de presse mardi aux rumeurs ayant circulé dans les médias sociaux à propos de la période de quarantaine du nouvel entraîneur Frank Vercauteren revenu en jet privé de Russie mais aussi de six joueurs. Dieumerci Mbokani, Nana Ampomah, Guy Mbenza, Cristian Benavente, Martin Hongla et Junior Pius se sont rendus à l'étranger malgré des directives du club déconseillant clairement de quitter le pays.

Frank Vercauteren reprend le flambeau comme entraîneur à l'Antwerp où il a signé pour cinq mois, jusqu'à la fin de la saison. Débarqué du Sporting d'Anderlecht en début de saison, l'ancien Diable Rouge a posé son choix. "Un choix très clair", a-t-il confié lors de sa présentation à la presse mardi. "J'avais deux possibilités en même temps, ce qui n'arrive pas souvent pour un entraîneur, et j'ai choisi en mon âme et conscience".

"C'était le moment pour moi. Je pense que nous sommes tous un peu surpris par le timing, mais nous savions tous que c'était l'objectif", a déclaré Vincent Kompany (34 ans), lundi, dans un message vidéo dans lequel l'ex-footballeur explique son choix de succéder à Frank Vercauteren dans le rôle de T1 à Anderlecht. "Et maintenant je ne peux plus me blesser", blague celui qui était encore défenseur il y a peu.