Tout sur Frank Lampard

Arrivé à Londres en janvier après avoir été licencié du PSG, le technicien allemand a réussi l'exploit d'emmener les Blues sur le toit de l'Europe en remportant la Ligue des Champions.

La machine Manchester City, un Leeds magnifique, Arsenal décevant : comme chaque année la Premier League nous a réservé son lot d'émotions. Mais d'autres clubs ont fait vibrer leurs fans. Dans un sens comme dans l'autre.

Deux saisons après la victoire de Liverpool contre Tottenham, l'Angleterre accapare à nouveau la finale de Ligue des champions, mais l'affiche programmée le 29 mai entre Manchester City et Chelsea, deux archétypes de clubs soutenus par de richissimes mécènes, fera grincer certaines dents.

Si Thomas Tuchel a redressé les résultats de Chelsea, en ballottage favorable avant d'affronter Porto en quart retour de Ligue des champions mardi (19h00 GMT), l'Allemand a surtout remis de l'ordre chez les Blues avec des qualités bien à lui: pragmatisme, intransigeance, communication claire.

On se demande si Guardiola et Tuchel n'anticipent pas déjà la fatigue liée au futur EURO, et qu'ils préservent leurs joueurs en vue de la saison prochaine.

C'était un prétendant au titre qui disputait chaque année la Ligue des Champions. Aujourd'hui, c'est une équipe du ventre mou qui brigue tout au plus l'Europa League. Qu'est-il arrivé à Arsenal, qui remonte doucement la pente depuis le Nouvel An?

Les zones d'ombre sont partout. Dans nos vies "covidiennes", qui masquent nos sourires, enferment nos libertés et ouvrent les portes déjà entrouvertes de l'indécence de la gouvernance du monde. L'ombre plane aussi dans nos vies footballistiques. Ce rayon de soleil qu'est très souvent le football est confisqué à nos enfants, aux joueurs amateurs, aux supporters. Le sport, c'est la santé. C'était avant.

Eloigné du podium et de son standing, Chelsea a acté lundi l'échec de son jeune entraîneur Frank Lampard (42 ans) en débarquant l'ex-gloire de Stamford Bridge un mois avant le 8e de finale aller de Ligue des champions.

Chelsea a été tenu en échec par Aston Villa (1-1) lundi, augmentant la pression sur son entraîneur Frank Lampard, alors que le Covid-19 a provoqué le report du choc de Premier League entre Manchester City et Everton.

S'il y a bien un match qu'il ne faut pas manquer ce week-end, c'est le choc qui oppose Chelsea à Tottenham dimanche à 17h30. Qui se placera comme plus gros concurrent de Liverpool dans la course au titre?

Ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre un joueur de 23 ans capable de faire la leçon aux politiciens. Marcus Rashford est une éclaircie dans les ténèbres actuelles.

Vice-champion d'Europe, le Paris SG va devoir se débrouiller sans Neymar ni Kylian Mbappé mercredi à Leipzig en Ligue des champions (21h00), une compétition que retrouve Cristiano Ronaldo avec la Juventus après une longue absence liée au Covid-19.

Après une saison morcelée par les blessures, N'Golo Kanté a dû remodeler son jeu, avec une contribution offensive réduite, pour trouver sa place dans le nouveau Chelsea de Frank Lampard qui va défier Krasnodar mercredi en Ligue des champions (18h55 heure française, 17h55 GMT).