Tout sur Francis Amuzu

De Falkenberg, en Suède, le dernier sacrifié de l'Anderlecht version Karel Van Eetvelt revient sur seize mois aux faux airs de lente agonie.

Anderlecht s'est imposé 0-2 sur la pelouse de Waasland-Beveren samedi lors de la 28e journée du championnat de Belgique de football. Les Mauves, 8e avec 40 points, peuvent toujours croire aux playoffs I, tandis que les Waeslandiens, 16e avec 20 points, sont toujours lanterne rouge.

Qui s'est distingué ? Qui a sombré ? Quel joueur, entraîneur ou dirigeant a suscité l'émoi ? Chaque semaine, désormais, Sport/Foot Magazie s'attarde sur quatre événements marquants de la Jupiler Pro League.

Anderlecht s'est imposé de justesse 1-2 au Cercle Bruges, lanterne rouge, dimanche, lors de la 23e journée de la Jupiler Pro League. Michel Vlap a offert la victoire aux Mauve et Blanc dans les arrêts de jeu (90e+4). Peu avant, Francis Amuzu (87e) avait répliqué au but d'ouverture de Kevin Hoggas (33e). Avec 30 points, Anderlecht revient à 4 longueurs du top-6.

On fait beaucoup plus mousser les matches des Red Flames que ceux des U21, actifs au dernier EURO et récemment vainqueurs en terre allemande. Il y a une mission et Johan Walem l'a dit à la fédé.

Le Sporting d'Anderlecht, sans Nacer Chadli blessé, n'est pas parvenu à aligner une troisième victoire de rang en championnat en partageant vendredi à Eupen (0-0) lors du match d'ouverture de la 12e journée de D1A.

Après six journées, Anderlecht a enfin remporté sa première victoire. Au détriment du leader du championnat, le Standard. Plus que jamais, les Bruxellois sont à la recherche d'un véritable buteur. Dans la lignée de Lukasz Teodorczyk et d'Aleksandar Mitrovic.

Deux petits points sur douze et une treizième place au classement, ce n'est pas ce qui était dans les cartons de Vincent Kompany et d'Anderlecht.