Tout sur Floyd Landis

Le coureur slovène a assommé ses adversaires lors des deux étapes alpestres. Les images de ses ascensions sur le grand plateau dans les cols de Romme et de la Colombière sous les regards interloqués des concurrents qu'il dépassait ont forcément marqué les esprits et semé le doute sur les performances d'un coureur dans une épreuve à l'héritage pas toujours reluisant. Tentative d'autopsie.

Floyd Landis s'était placé au service inconditionnel de Lance Armstrong au Tour de France. Ensuite, il l'a traîné en justice. Pourquoi les anciens coéquipiers se haïssent-ils à ce point ?

L'ancien coureur cycliste américain Lance Armstrong va devoir se défendre lors d'un procès civil, ainsi en a décidé lundi le juge fédéral Christopher Cooper, annoncent plusieurs médias américains. Le coureur, déchu de ses sept victoires dans le Tour de France (entre 1999 et 2005) pour dopage en 2012, est poursuivi au civil par le gouvernement fédéral des Etats-Unis.

Le ministère américain de la Justice a indiqué vendredi qu'il se joignait à la plainte de Floyd Landis contre Lance Armstrong afin de récupérer les "dizaines de millions de dollars" versés via l'US Postal Service à l'équipe de l'ex septuple vainqueur du Tour de France.

Déjà sous le coup d'une enquête judiciaire suite aux accusations portées à son encontre par son ancien coéquipier d'US Postal Floyd Landis, Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France, est à nouveau accusé, par des anciens de Motorola.

Le cycliste américain de 35 ans arrête définitivement sa carrière cycliste. Vainqueur du Tour de France en 2006, son nom avait été rayé du palmarès pour dopage. Il avait nié dur comme fer, avant de faire une spectaculaire volte-face, avouant tout, et mouillant par la même occasion son compatriiote et ex-coéquipier Lance Armstrong.

Floyd Landis, l'ancien cycliste américain et vainqueur déchu du Tour de France 2006, a avoué s'être dopé tout au long de sa carrière. Il accuse, notamment, son ancien directeur sportif Johan Bruyneel et son ancien leader Lance Armstrong de l'avoir initié au dopage.