Tout sur Filippo Ganna

Un maillot noir-jaune-rouge sur les épaules au départ de la Grande Boucle et une première étape destinée aux puncheurs, cela ne vous rappelle rien ? En 2011, Philippe Gilbert avait gagné le premier acte du Tour au sommet du Mont des Alouettes. Un scénario qui pourrait se répéter dix après avec Wout Van Aert à Landerneau ? Analyse

Le Colombien Egan Bernal (INEOS Grenadiers) est le vainqueur final de la 104e édition du Tour d'Italie. Le contre-la-montre de clôture, dimanche, entre Senago et Milan (30,3 km) a été remporté par son équipier italien Filippo Ganna, champion du monde de la spécialité.

Taco Van der Hoorn (Intermarché-Wanty-Gobert) a remporté la troisième étape du Tour d'Italie, lundi. Après 190 km de course entre Biella et Canale, dans le Piémont, le Néerlandais a gardé 200 mètres d'avance sur le peloton. Il faisait partie de l'échappée du jour en étant d'ailleurs le premier attaquant, et offre à son équipe sa première victoire de la saison (et la première dans un grand Tour).

Le fil rouge des deux dernières années cyclistes? L'arrivée massive de grands talents encore très jeunes. Mais cet afflux est-il vraiment unique?

Le Giro 2020 a débuté. Compte-rendu des deux premiers jours en Sicile, dans le sillage de la caravane rose.

Le champion du monde au rendez-vous: l'Italien Filippo Ganna a endossé le premier maillot rose du Giro, samedi, à Palerme, après sa victoire dans le chrono d'ouverture bouclé à plus de 58 km/h de moyenne.

Filippo Ganna est devenu champion du monde du contre-la-montre vendredi à Imola. L'Italien, grâce à un temps de 35:54.10 (52,981 km/h) au terme des 31,7 kilomètres du parcours, a devancé le Belge Wout van Aert (36:20.82) et le Suisse Stefan Küng (36:23.90). Victor Campenaerts s'est classé 8e (36:46.91)

Remco Evenepoel (Deceuninck - Quick Step) a remporté mardi en Argentine sa première victoire de la saison 2020. Dans son maillot de champion d'Europe de la spécialité, le Belge de 20 ans à peine a survolé le contre-la-montre lors de la 3e étape du Tour de San Juan (2.Pro). Evenepoel a repoussé l'Italien Filippo Ganna à 32 secondes au terme d'un parcours long de 15,2 kilomètres seulement.

Remco Evenepoel fêtera son 20e anniversaire samedi. Le lendemain, au Tour de San Juan, il donnera les premiers coups de pédale de sa deuxième saison chez les pros. Il fait partie d'une nouvelle génération de coureurs qui se fait respecter et saisit sa chance. Ils sont plus jeunes et plus nombreux que jamais. Est-ce un hasard ?