Tout sur Fifpro

"Perdus", "anxieux", "en manque". Confinés et sevrés de ballon, les footballeurs vivent une situation inédite face au coronavirus, au point que plus d'un joueur sur dix présente des symptômes de dépression. Une situation qui touche surtout les plus modestes, donc les plus fragiles.