Tout sur Fifa

La disparition de l'attaquant argentin Emiliano Sala il y a un an a ouvert la voie à des semaines de recherches angoissées puis à de longues procédures sur les responsabilités dans l'accident et le versement des 17 millions d'euros de son transfert.

Le feuilleton Platini se poursuit: la Fifa envisage désormais de saisir la justice suisse pour obtenir le remboursement de 2 millions de francs suisses (1,84 M EUR) versés de façon "indue" par l'ex-président de l'instance Sepp Blatter à Michel Platini, et qui a valu à l'ancien N.10 des Bleus une suspension de quatre ans.

Les agents de joueurs, dont Mino Raiola, ont adressé à la Fifa un courrier dans lequel ils menacent l'instance de poursuites judiciaires face au projet de plafonnement de leurs commissions sur les transferts, selon des documents obtenus jeudi par l'AFP.

La Fifa rendra sa décision "sous peu" dans le litige qui oppose Nantes et Cardiff pour le paiement du transfert du footballeur argentin Emiliano Sala, décédé en janvier dans un crash d'avion, a-t-on appris lundi auprès de l'instance.

Le président de la Fifa Gianni Infantino, seul candidat en lice, a été réélu pour un deuxième mandat à la tête de l'instance jusqu'en 2023, mercredi à Paris lors du 69e Congrès de la fédération internationale de football.

Depuis son arrivée à la tête de la Fifa en février 2016, Gianni Infantino a fait le ménage parmi les cadres puis nommé à leur place une garde rapprochée, en partie issue de l'UEFA dont il a occupé durant 7 ans les fonctions de secrétaire général. En voici les principaux membres.

L'ex-président de la Fifa Sepp Blatter, contraint à la démission en 2015 à la suite d'un énorme scandale de corruption, stigmatise, dans un entretien à l'AFP, "l'absence de transparence" de son successeur Gianni Infantino, qui doit être réélu le 5 juin lors du Congrès de l'instance à Paris.

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a rencontré l'émir du Koweït dimanche, ont annoncé les médias d'Etat de l'émirat, dans le cadre de discussions sur l'organisation de matches de la Coupe du monde 2022 attribuée au Qatar, selon la presse locale.

La Fifa étudie jeudi l'appel du club anglais contre la décision de lui interdire tout recrutement lors des deux prochains mercatos, soit jusqu'à fin janvier 2020. Mais le verdict pourrait prendre plusieurs semaines.

Plusieurs ONG ont exhorté mardi la Fifa à placer les droits humains au coeur de toute éventuelle décision de faire disputer des matches du Mondial-2022, élargi éventuellement à 48 équipes, dans d'autres pays du Golfe que le Qatar, dans une lettre ouverte à son président Gianni Infantino.