Tout sur FIFA

Le président de la Fifa Gianni Infantino, visé par une procédure pénale en Suisse, "pense qu'il est intouchable", a estimé jeudi son prédécesseur déchu Sepp Blatter qui appelle à l'ouverture d'une enquête par la Commission d'éthique de l'instance.

L'ancien président de la fédération internationale de football (FIFA), Sepp Blatter, lui-même controversé depuis des années, a demandé la suspension de son successeur Gianni Infantino. Une enquête pénale a été ouverte jeudi par la justice suisse contre Infantino. Cela concerne des réunions secrètes entre Infantino et l'ancien procureur fédéral Michael Lauber

La FIFA, fédération internationale de football, a levé un coin du voile concernant le programme de la prochaine Coupe du monde 2022, organisée au Qatar. Le pays hôte donnera le coup d'envoi de ce Mondial le lundi 21 novembre au stade Al Bayt, contre une nation encore à définir. La finale est prévue le 18 décembre au stade Lusail, riche de 80.000 places.

Le Conseil Supérieur de l'Union belge de football (URBSFA) a supprimé le changement de règlement qui autorisait Oud-Heverlee Louvain et le Beerschot à aligner leurs nouvelles recrues pour la finale retour de la D1B prévue le 2 août. Un règlement qui concernait aussi la finale de la Coupe de Belgique entre l'Antwerp et le Club de Bruges le 1er août. Une suppression qui survient à la suite de l'intervention de la FIFA, la fédération internationale de football.

Fin avril, le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait indiqué que les Jeux Olympiques de Tokyo seraient "difficiles" à organiser si la pandémie de coronavirus n'est pas contenue d'ici à l'été 2021.

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, arrivé à la tête de l'instance mondiale "par un habile concours de circonstances", devrait "remettre son mandat", estime son rival Michel Platini dans un entretien avec le magazine suisse L'Illustré publié mercredi.

L'Union belge de football (URBSFA) va utiliser les aides financières de l'UEFA et la FIFA (environ 5 millions d'euros) pour faire face à la crise du coronavirus pour ses nouvelles infrastructures à Tubize. L'information a été rapporté par différents médias et confirmée par Pierre Cornez, le porte-parole de l'URBSFA. Les clubs professionnels ne doivent pas s'attendre à recevoir une part du gâteau.