Tout sur Felice Mazzù

Valse des coaches en D1A: qui va où?

L'été s'annonce plus agité que jamais sur les bancs de touche du championnat. Plus de la moitié des costumes de T1 pourraient nécessiter un nouveau passage chez le tailleur. Analyse.

Où va Charleroi ?

Les Zèbres avaient retrouvé une sérénité sur le terrain, mais ont surtout fait parler d'eux face aux micros.

Où va Charleroi ?

Les Zèbres avaient retrouvé une sérénité sur le terrain, mais ont surtout fait parler d'eux face aux micros.

Victor Osimhen : l'or noir et blanc

Débarqué sur la pointe des pieds dans le Pays Noir, Victor Osimhen pourrait bientôt faire parler sa détente pour décoller très haut dans la hiérarchie continentale. Retour sur l'un des coups de l'année.

Charleroi : hic de croissance

Pour la première fois depuis la reprise du club, le Charleroi de Mehdi Bayat semble marquer un coup d'arrêt dans sa méticuleuse ascension. Secrets de tournage d'une saison de transition.

Felice time ?

Il y a ceux qui jugent qu'il a fait le tour de la question à Charleroi, et ceux qui disent qu'il ne réussira jamais plus haut sans même lui accorder la chance de leur prouver le contraire. Tous ont un avis sur l'avenir de Felice Mazzù. Pourra-t-il bientôt s'écrire loin du Pays Noir ?

" On me parle comme si j'avais dix ans de carrière derrière moi "

Le 19 août dernier, il n'avait que 200 minutes officielles dans les jambes sur la saison. Depuis, Dodi Lukebakio (21 ans) cartonne avec le Fortuna Düsseldorf où il carbure à une moyenne proche d'un but toutes les 90 minutes. Entre ses débuts à Anderlecht et sa (re)naissance en Bundesliga, rencontre avec un gars qui jouit enfin d'un vent favorable.

Charleroi : chute à l'arrière

Les meilleures cuvées zébrées de Felice Mazzù se sont construites autour d'une défense de fer. Cette fois, les Carolos encaissent trop. Autopsie du secteur, entre renouvellement des cadres et noyau chamboulé.

Felice va à Ryo

Ryota Morioka est l'homme qui doit emmener les Carolos vers le top 6.

" Happel me cite dans son autobiographie "

On sait que le Manager de l'Année a un passé dans le foot. Ce qu'on ne savait pas : il portait des blocs de béton avec Czernia, il a disputé une finale de Coupe de Belgique, il a joué en marquage sur son idole Rensenbrink, Tahamata et Rush. Oui, Ian Rush.

Charleroi : le Zèbre décapité

Lancés dans une folle course-poursuite pour rejoindre le top 6, les Zèbres ont vu Cristian Benavente, leur meilleur joueur, partir empiler les millions en Égypte. Comme un claquage en plein sprint.

2018, une année noire pour Charleroi

Conquérants jusqu'aux derniers efforts de 2017, les Zèbres ont souffert au cours de l'année écoulée, conclue avec quelques chiffres peu élogieux au compteur.