Tout sur Felice Mazzu

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, Felice Mazzu pourrait être une bonne solution pour remplacer Besnik Hasi comme coach d'Anderlecht.

"Charleroi n'est pas en crise", a martelé lundi après-midi lors d'une conférence de presse l'administrateur-délégué du Sporting de Charleroi, Mehdi Bayat. Il a répété que son club n'était "plus candidat aux playoffs 1", tout en apportant un soutien total à son coach Felice Mazzu.

Adulé par le public, aimé par ses acteurs et salué par la critique, Felice Mazzù réalise le film d'une ascension parfaite vers les sommets. Mais comment fait-il pour avoir ce style ?

Felice Mazzù croit en sa pépite péruvienne, auteur d'un superbe but contre Malines mais il veut prendre le temps avant de le jeter directement dans la bagarre.

Au bout de cent matches, il est toujours bien assis sur ce qui a longtemps été le siège le plus facilement éjectable de Belgique. Cela fait bientôt trois ans que Felice Mazzù est la figure de proue du renouveau carolo. Et même si chaque mercato l'emmène souvent sur de nouveaux chemins, il semble toujours savoir où il va. Rencontre avec le GPS du Pays Noir.

Pour Marc Degryse, le chroniqueur de Sport/Foot Magazine, le Standard sera à coup sûr en PO1. Par contre, ça risque d'être plus difficile pour Charleroi, sans parler de Mouscron qui va devoir batailler ferme pour éviter le maintien.

Privé de Neeskens Kebano en fin de mercato, Felice Mazzù a reconstruit son équipe en 4-4-2. Les profils offensifs sont sublimés, mais l'équilibre est fragile.

C'était l'une des sagas de l'été. Partira, partira pas ? Après deux saisons pleines à Charleroi, Neeskens Kebano a finalement pris le chemin de Genk où il s'est lié pour 4 saisons. Le Franco-Congolais s'est confié à Sport/Foot Magazine. Extrait.

Mauvais résultats, valses des entraîneurs, Abbas Bayat, conflits avec la ville... Longtemps, la Flandre a eu une mauvaise image du SC Charleroi. Depuis le changement de direction et les récents PO1, comment les Carolos sont-ils désormais vus au nord du pays ?

De plus en plus présent sur le terrain, Jessy Galvez Lopez (19 ans), un Carolo qui monte, se fait doucement une place dans le onze de Felice Mazzu. Découverte de ce pur produit du Mambourg.