Tout sur Felice Mazzu

Le Sporting de Charleroi a annoncé mardi la fin de sa collaboration avec l'entraîneur Karim Belhocine. Le contrat entre les parties se terminera à l'issue des entrainements de fin de saison, précise le club dans un communiqué.

Le derby de la Zwanze de ce samedi (20h45) s'est conclu par un événement: le titre de champion de 1B et surtout le retour en première division de l'Union Saint-Gilloise

En devenant le nouvel entraîneur de l'Union Saint-Gilloise, club de D1B, Felice Mazzu s'est offert un nouveau défi après son licenciement du Racing Genk en novembre dernier. "L'ambition est de monter en D1A et j'ai envie de réussir ce challenge", a déclaré Mazzu lundi lors de sa présentation à la presse.

Genk joue son dernier match de Ligue des Champions, ce mardi soir à Naples (18h55) dans le cadre de la 6e et dernière journée du groupe E de la phase de poules. Derniers du groupe avec 1 point, les champions de Belgique, toujours en quête d'un premier succès, sont d'ores et déjà éliminés. Naples, 2e du groupe avec 9 points derrière Liverpool (10), entretient l'espoir d'une qualification pour les 8es de finale que convoite également Salzbourg, 3e avec 7 points, qui accueille les tenants anglais du trophée au même moment.

Wouter Vrancken, cité parmi les possibles successeurs de Felice Mazzu à Genk, restera entraîneur du FC Malines, a indiqué le club malinois vendredi. Le coach de 40 ans a signé un nouveau contrat avec le 'Kavé'.

Genk a résisté mais a fini par s'incliner 2-1 face aux champions d'Europe mardi à Liverpool lors de la 4e journée de la Ligue des Champions (groupe E). "Les garçons ont prouvé qu'ils avaient des qualités, ils se sont dépassés", a déclaré Felice Mazzu, l'entraîneur de Genk, au micro de RTL Sport.

Felice Mazzu, l'entraîneur de Genk, a emmené 25 joueurs, dont Jere Uronen, blessé, à LIverpool, où les champions de Belgique affronteront mardi les champions d'Europe dans le cadre de la 4e journée de la Ligue des champions (groupe E).

L'entraîneur de Genk Felice Mazzu exprimait des sentiments mitigés mercredi après le 1-4 contre Liverpool à l'occasion de la 3e journée du groupe E de Ligue des Champions. "D'un côté je ne suis pas si mécontent de notre match, d'un autre nous étions par moment encore trop tendres envers notre adversaire", a-t-il commenté après la rencontre.

Felice Mazzu a fait preuve d'optimisme face à la presse mardi, à la veille de rencontrer Liverpool, tenant du titre. "Le plus important pour notre équipe demain est de croire à un bon résultat", a confié l'entraîneur de Genk. "C'est ce que nous avons fait contre Naples (0-0) et c'est ce que nous devrons faire contre Liverpool. L'envie de jouer un bon match doit absolument être présente."

Le département arbitrage de l'Union Belge a défendu les arbitres en charge de Standard - Genk samedi après la polémique qui a entouré le seul but de la rencontre, celui inscrit par Samuel Bastien à la 84e de la rencontre. Selon les Limbourgeois - qui ont invoqué l'intervention du VAR - le but aurait dû être annulé car le ballon était sorti du terrain au départ de l'action.

Après une entrée en matière cauchemardesque, la défaite 6-2 à Salzbourg, Genk reçoit Naples mercredi lors de la deuxième journée de la Ligue des Champions. "Le match contre Naples sera complètement différent, mais nous avons tiré les leçons de la rencontre à Salzbourg", avait déclaré Felice Mazzu, l'entraîneur des champions de Belgique, en avant-match.

Après une entrée en matière cauchemardesque, la défaite 6-2 à Salzbourg, Genk reçoit Naples mercredi lors de la deuxième journée de la Ligue des Champions. "Le match contre Naples sera complètement différent, mais nous avons tiré les leçons de la rencontre à Salzbourg", a déclaré Felice Mazzu, l'entraîneur des champions de Belgique, mardi.

Après sa débâcle européenne subie à Salzbourg (6-2) en Ligue des Champions, Genk s'est rassuré sur la scène nationale en prenant les trois points contre le KV Ostende grâce à une victoire 3-1, samedi pour le compte de la 8e journée de Jupiler Pro League.