Tout sur FC Porto

Médiatisé comme jamais après son renvoi de la Roja à l'aube du Mondial, Julen Lopeteguiva connaître l'exposition permanente en s'installant sur le banc du Real. Presque un paradoxe, pour un homme qui a grandi à l'abri des projecteurs.

L'entraîneur du FC Porto Sergio Conceiçao a prolongé son contrat jusqu'en 2020, a annoncé le club portugais jeudi sur son site internet. Arrivé l'été dernier, l'ancien joueur du Standard (2004-2007) a mené Porto vers le titre en Liga NOS.

Dimanche, le FC Porto, dont Iker Casillas défend le but, rend visite à Benfica, le leader. Ce match peut déterminer l'identité du futur champion du Portugal.

L'ex-pilier du Standard a ramené son ancien club en tête du classement du championnat du Portugal. Il a un pied en finale de la Coupe et défie Liverpool en Ligue des Champions.

L'ex-pilier du Standard a ramené son ancien club en tête du classement du championnat du Portugal. Il a un pied en finale de la Coupe et défie Liverpool en Ligue des Champions.

Luciano D'Onofrio, l'homme qui a conduit le Standard vers le titre de champion de Belgique il y a dix ans, a relevé un nouveau défi : à l'Antwerp. Son objectif : en faire un grand club.

Sergio Conceicao quitte le FC Nantes pour devenir entraîneur du FC Porto, a annoncé mardi le club de Ligue 1. Un accord a été trouvé entre les deux clubs, précise encore le FC Nantes.

On le voit à Anderlecht dès l'été prochain. Il ne dit ni oui, ni non. Seule certitude : " Pour revivre une saison comme celle-ci, je ne suis pas partant. " Le déménageur breton se confie pour la première fois sur son expérience portugaise.

"Il faut féliciter les joueurs qui ont obtenu une qualification difficile", a commenté Massimiliano Allegri, mardi, après la qualification de la Juventus pour les quarts de finale de la Ligue des Champions aux dépens du FC Porto. "En deuxième période, on a tout de même un peu fait les choses à moitié, on n'a pas assez haussé le rythme de la partie et on aurait pu prendre un but", a admis l'entraîneur de la Vieille Dame.

EXCLUSIF. Sport/Foot Magazine publie les documents de son enquête sur Luciano D'Onofrio. Radié du métier d'agent depuis sa condamnation pénale en 2008 en France, l'ex-boss du Standard a depuis empoché discrètement plus de 10 millions d'euros sur des transferts de joueurs en se cachant derrière des prête-noms et trois sociétés offshore.